MHSC 1-2 Losc : le rêve européen ne tient plus qu'à un fil | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

MHSC 1-2 Losc : le rêve européen ne tient plus qu'à un fil

Devant à la pause, les montpelliéraines ont concédé l'égalisation avant de se retrouver à 9 contre 11 dans l'incompréhension générale. Si la frustration demeure, les playoffs semblent s'éloigner

AUTOUR DU MATCH : Pas le droit à l’erreur

Trois semaines après sa dernière sortie à domicile, les Féminines du MHSC retrouvaient leur Stade du Domaine de Grammont avec envie, détermination et ambition. Il faut dire qu’après deux défaites consécutives (3-1 à domicile contre le PSG puis 3-0 la semaine suivante sur le terrain du Paris FC), les joueuses d’Yannick Chandioux occupaient une préoccupante 6ème place au coup d’envoi, à 4 points de Reims, virtuel dernier qualifié pour les playoffs. Dans ces conditions, autant dire que tout autre résultat qu’une victoire ce samedi contre Lille était presque synonyme d’adieux à une qualification européenne pour la saison prochaine. Les Montpelliéraines se devaient de gagner les 2 réceptions consécutives à domicile (contre le Losc et Saint-Etienne), pour éventuellement s’offrir une ‘’finale’’ sur la pelouse de Fleury lors de la dernière journée.

Pour y parvenir, le coach montpelliérain avait misé sur un 4-2-3-1 assez classique. En face, les Lilloises, rélégables au coup d’envoi), démarraient elle aussi un match très important dans leur quête de maintien.

Une fois passés les sourires de Maëlle Lakrar et Océane Deslandes (qui ont chacune reçu leur trophée de joueuse du mois de février et de mars en avant match), les deux équipes se sont vite reconcentrées sur leurs objectifs respectifs dans un match d’importance capitale.    

LE MATCH : MHSC 1-2 LOSC LILLE

Si les intentions étaient bonnes avec une frappe de Mondésir détournée par Launay (4e), les Montpelliéraines tombaient peu à peu dans un faux rythme et se faisaient piéger une première fois par un appel dans le dos de Ribeyra qui, seule face à Morché, écrasait heureusement trop son tir (14e). Sous une chaleur assez étouffante (pour les 2 équipes), les deux formations peinaient à accélérer. Sur un superbe centre de Mondésir, Gejl manquait d’un rien sa reprise (21e), mais les deux occasions les plus franches de ce 1er acte étaient à mettre au crédit des Nordistes, à chaque fois sur des un-contre-un mal négociés face à Morché (23e, 28e). Paradoxalement, c’est au moment où l’on s’y attendait le moins que les Montpelliéraines ouvraient le score à l’issue d’un beau mouvement, conclu par un dépassement de fonction judicieux de Marion Torrent, suivi d’un tir croisé qui faisait trembler les filets (1-0, 45e+2)

A la pause, les Héraultaises s’en sortaient bien, mais lorsque Castro égalisait à la suite d’une faute d’inattention languedocienne, tout était à refaire (1-1, 51e). Un événement contraire suivi d’un autre lorsqu’à la suite d’une altercation avec une adversaire, Maron Torrent était expulsée. Le plus incompréhensible n’étant pas cette expulsion mais le fait que l’autre protagoniste de cette échauffourée, la Lilloise Banemga n’écope que d’un carton jaune (56e). Une première scène incompréhensible (désolé pour la répétition, mais aucun autre mot ne semble convenir), suivie d’une seconde 5 minutes plus tard lorsqu’après une faute anodine, Océane Deslandes était expulsée directement (61e). Face à la stupeur, la colère et l’incompréhension générale, il vaut mieux ne rien écrire de plus…

A 9 contre 11, la mission devenait impossible et le match une succession de coups de boutoir entre deux équipes obligées de gagner pour rester dans leurs objectifs respectifs. Contraintes de se découvrir pour l’emporter, les 22 actrices livraient une fin de mi-temps folle au bout de laquelle, Pian offrait le succès à Lille en contre (1-2, 90e+5). Une victoire qui permet aux Lilloises de croire encore au maintien mais qui condamne quasiment les Montpelliéraines dans la course à l’Europe puisqu’elles se retrouvent à 5 points de la 4e place alors qu’il ne reste que 6 unités à distribuer. Au-delà de la déception comptable et de la frustration liée à l’arbitrage, si les Pailladines ont perdu gros ce samedi, elles ont sans doute compromis leur saison bien avant l’écueil de ce jour.        

La fiche technique

Samedi 13 avril 2024.
20ème journée de D1 Arkema.

Stade de La Mosson.

Mi-temps : 1-0
Score final : 1-2
Arbitre : Emeline Rochebiliere

MHSC : Torrent (45e+2) ; LOSC : Castro (51e), Pian (90e+5).
MHSC : Louis (40e) ; LOSC : Laplacette (52e), Bamenga (56e), Mbala (72e), Roux (84e).
MHSC : Torrent (56e), Deslandes (61e)

MHSC : Morché – Mpome, Deslandes, Lakrar, Louis (Gordon, 81e) – Ouchene (Boureille, 75e), Torrent (cap) – Robert (Blanc, 46e), Khelifi, Mondésir – Gejl (Ngeleu, 46e). Entraîneur : Yannick Chandioux

LOSC LILLE : Launay – Laplacette, Mbala, Doucouré, Johnson (Ollivier, 81e) – Paprzycki, Bamenga– Machart-Rabanne (cap, Boucly, 43e), Castro (Azzaro, 73e), Ribeyra – Roux. Entraîneur : Rachel Saïdi

 

Maëlle Lakrar et Océane Deslandes à l'honneur

 En avant-match Maëlle Lakrar a reçu un maillot spécial pour célébrer son 100ème matc sous les couleurs montpelliéraines, disputé il y a 3 semaines contre le PSG. De son côté, Océane Deslande a reçu sin trophée de joueuse du mois de Mars Envia-Cuisines

 

A lire également

12mai2024

Info Club

QUAND ET Où ?La campagne d’abonnement 2024/2025 se déroulera à partir du mardi 18 juinAu Club House du Centre d’entraînement Bernard-Gasset Diadora Utility  (Grammont).Sur la billetterie en ligne du club iciINFOS PRATIQUESLes
Lire la suite

29mai2024

Équipe pro

La capitaine historique du club montpelliérain succède à Maelle Lakrar et remporte la deuxième édition de ce trophée. Une distinction qui vient récompenser l’engagement de Marion et sa régularité, au cœur d’une saison compliquée. 
Lire la suite