Les nouveaux visages des Féminines du MHSC | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Les nouveaux visages des Féminines du MHSC

Six nouvelles recrues ont rejoint le club montpelliérain durant la trêve estivale, une et revenue de prêt et 2 sont passées professionnelles. Présentation alors que le championnat s'ouvre samedi (15h à Grammont) contre Dijon

Cosette Morché

Née le 9 juin 1997 à Lawrenceville (USA) : 1m88. 80kg. Gardienne de but.
Cosette a déjà pas mal bourlingué depuis le début de sa carrière. Passée par les championnats suédois (Eskilstuna United), nord-américain (OL Reign) et espagnol (elle évoluait la saison passée à Valence), cette gardienne de grand gabarit (1m88) a aussi évolué en D1 Arkema lors de la saison 2021-2022. A cette époque, elle avait disputé 20 matchs de championnat sous les couleurs d’Issy-les Moulineaux. Son profil athlétique, son expérience, sa faculté d’adaptation et sa connaissance du championnat de France sont autant d’atouts qui ont poussé le staff montpelliérain à la recruter, à l’heure où ses deux gardiennes (Lisa Schmitz et Romy Salvador), viennent de quitter le club.

Marie Levasseur

Née le 18 mai 1997 à Québec (Canada). 1m72. 63kg. Poste : défenseuse.
Agée de 26 ans, Marie arrive du FC Fleury 91 où elle a passé les deux dernières saisons, prenant part à 39 matchs de D1 Arkema sur les 44 possibles durant cette période. Très régulière donc, la Québécoise possède un profil rare de défenseuse latérale, capable d’évoluer sur le côté droit comme sur le côté gauche. Expérience, régularité, polyvalence, des atouts non négligeables au moment de la constitution d’un effectif.  

Sonia OUCHENE

Née le 14 mars 2000 à Valence (Espagne). 1m58. 52 kg. Milieu offensive.  
Passée par toutes les équipes de France de jeunes (U17, U19, U20 et U23), Sonia est une valeur sûre de la D1 Arkema. Titulaire indiscutable à Reims, elle a pris part à 60 des 66 derniers matchs du club champenois en D1 sur les 3 dernières saisons. Dotée d’une belle vision du jeu et d’une qualité de passe très intéressante, cette milieu offensive correspond pleinement au profil de joueuse capable de faire le lien entre le milieu et l’attaque.

Kethna LOUIS

Née le 5 août 1996 à Desdunes (Haïti). 1m70. 68 kg. Défenseuse latérale ou milieu gauche.
À 27 ans, cette défenseuse latérale capable d’évoluer sur l’ensemble du couloir gauche, possède une solide expérience de notre championnat. Arrivée en France en 2017, elle a fait ses classes à Issy les Moulineaux (D2) et Le Havre (D2 puis D1), avant de passer les  deux dernières saisons à Reims, la dernière étant très satisfaisante (20 matchs / 4 buts). Son profil a séduit le staff montpelliérain qui souhaitait se renforcer dans ce secteur.

Nina Ngueleu

Née le 11 décembre 2004 à Yaoundé (CAM). 1m72. 76kg. Attaquante.
Cette attaquante camerounaise, qui n’a pas encore 19 ans, évoluait au PSG depuis la catégorie U12.
Malgré son jeune âge et la forte concurrence offensive au PSG, Nina Ngueleu a tout de même pris part à 8 rencontres la saison dernière avec le club de la Capitale  Son profil de joueuse très puissante, capable de faire mal sur ses premiers mètres d’accélération apporte une nouvelle alternative au staff pailladin.

Sh’nia GORDON

Née le 9 avril 1997 à Ocklawaha (USA). 1m70, 64kg. Attaquante.
Sh’nia Gordon possède un profil intéressant à plus d’un titre. Sa polyvalence d’abord, en fait une recrue de choix puisqu’elle peut évoluer sur les côtés ou dans l’axe de l’attaque, où elle est capable de faire à la fois parler sa puissance et sa faculté d’élimination en un contre un.
Autre point fort, sa connaissance de notre championnat puisqu’elle a déjà évolué à 3 reprises en D1 Arkema, à Metz, Dijon et au Havre (2022-2023). Troisième élément intéressant, Sh’nia Gordon connaît bien l’entraîneur montpelliérain Yannick Chandioux, pour avoir déjà évolué sous ses ordres à Dijon.

Marie petiteau de retour

Arrivée au MHSC en 2020 en tant que 3ème  gardienne, l’internationale française U23 Marie Petiteau (photo)  a passé les 2 dernières saisons en prêt à Saint Malo (D2). Elle est revenue à Montpellier cet été avec beaucoup plus de vécu et aura sans  doute une belle carte à jouer.  « J’espère que Cosette (Morché) connaitra la même réussite chez nous que notre précédente gardienne américaine, Casey Murphy, souligne le Président Laurent Nicollin. Nous enregistrons aussi le retour de Marie Petiteau sur laquelle je fonde beaucoup d’espoirs. A elles deux de se mettre dans un bonne dynamique pour être la meilleure et devenir titulaire. »
 

Judith Coquet et Lola Gstalter passent professionnelles

Si le MHSC est un club formateur chez les garçons, il l’est aussi chez les filles. Pour preuve, deux joueuses ‘‘Made in Grammont’’ ont paraphé cet été leur 1er contrat professionnel avec le club montpelliérain.
La première, Judith Coquet, est arrivée au MHSC au cœur de son enfance alors qu’elle avait tout juste 10 ans. Encore internationale U19 l’été dernier, cette milieue de terrain axiale de petit gabarit, très tonique et dotée d’une bonne qualité de passe, fait partie des rares joueuses de l’effectif à avoir effectué toutes ses classes au sein du club montpelliérain, de l’école de foot jusqu’à l’équipe première. Lancée dans le grand bain par Yannick Chandioux lors d’un match à Reims le 25 septembre 2021, cette joueuse polyvalente, capable d’évoluer en position de n°8 ou de n°10 a continué à grappiller du temps de jeu cette saison avec un total de 12 apparitions dans l’élite. Une belle entame de carrière qui connait une belle suite logique avec la signature de ce premier contrat professionnel en orange et bleu
De deux ans sa cadette, Lola Gstalter est arrivée au MHSC, durant l’été 2021. Milieu offensive polyvalente capable de jouer n°8, n°10, ailière gauche ou bien 2ème attaquante, Lola s’est souvent montrée décisive au sein des équipes de jeunes du club pailladin. Lancée en D1 par Yannick Chandioux lors du déplacement à Bordeaux le 3 février dernier, elle est devenue à cette occasion la première joueuse née en 2005 à porter le maillot montpelliérain en compétition officielle. Apparue à 3 reprises en D1, elle a montré de grandes qualités techniques, une belle vision du jeu, ainsi qu’une grande marge de progression. Cette double signature prouve la volonté du MHSC de continuer à s’appuyer sur sa formation pour aller le plus haut possible.

A lire également

12mai2024

Info Club

QUAND ET Où ?La campagne d’abonnement 2024/2025 se déroulera à partir du mardi 18 juinAu Club House du Centre d’entraînement Bernard-Gasset Diadora Utility  (Grammont).Sur la billetterie en ligne du club iciINFOS PRATIQUESLes
Lire la suite

23mai2024

Équipe pro

Deux fois joueur du match (vs TOULOUSE et LENS), DIMITRY BERTAUD devance OTHMANE MAAMMA, KHALIL FAYAD ET KIKI KOUYATÉ.Téji Savanier est toujours en tête du classement général de la saison devant Moussa Tamari (2ème), Benjamin Lecomte et Arnaud
Lire la suite

Équipe pro

Retour en statistiques sur l’exercice 2023-2024 de notre équipe fanion masculine du MHSC A COMME AKOR ADAMSDouble buteur lors de la 1ère journée face au Havre à La Mosson, Akor Adams est devenu à cette occasion le 1er joueur de l’
Lire la suite