Ces anciens Montpelliérains qui ont joué une Coupe du Monde (2/3) | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Ces anciens Montpelliérains qui ont joué une Coupe du Monde (2/3)

Alors que Wahbi Khazri (Tunisie) et Jonas Omlin (Suisse) ont été appelés pour participer à la Coupe du Monde qui se profile au Qatar, zoom sur les joueurs passés par le MHSC qui ont disputé un Mondial, comme joueur et /ou entraîneur. deuxième partie

Olivier GIROUD (France, CM 2018 – MHSC 2010/2012)

Il est le plus parfait exemple que travail, exigence, humilité et résilience peuvent vous amener très haut. Champion de France avec le MHSC en 2012 et meilleur buteur de Ligue 1, Olivier Giroud avait découvert l’Équipe de France cette année-là sous les ordres du duo Laurent Blanc / Jean-Louis Gasset. Présent à l’Euro 2012 en Ukraine et en Pologne dans la foulée, il participera à 2 autres Euros (2016 et 2020), mais aussi à 2 Coupes du Monde, en 2014 au Brésil et en 2018 en Russie, où il a été un élément essentiel du dispositif des Bleus de Didier Deschamps. Champion du Monde en titre, l’actuel 2ème meilleur buteur de l’Histoire de l’Equipe de France (114 sélections / 49 buts), sera présent avec les Bleus au Qatar.

Wahbi KHAZRI (Tunisie, CM 2018 – MHSC 2022-…)

Sélectionnable pour le Mondial à venir au Qatar où sa sélection tunisienne figure dans le groupe de la France, l’actuel montpelliérain Wahbi Khazri pourrait à cette occasion participer à sa 2ème Coupe du Monde. Il était en effet déjà présent avec les Aigles de Carthage il y a 4 ans en Russie et avait réalisé une très belle compétition. Titulaire et capitaine lors de la défaite (1-2) du premier match contre l’Angleterre, il avait ensuite marqué contre la Belgique (défaite 5-2) avant d’inscrire le but de la victoire pour l’honneur contre le Panama (2-1) lors du 3ème match. Récidivera-t-il dans quelques jours ?

László KISS (Hongrie, CM 1982 – MHSC 1985-87)

Il est l’auteur du triplé le plus rapide de l’Histoire de la Coupe du Monde. Il réalise ce fait d’arme avec la Hongrie contre le Salvador en phase de groupe lors de la Coupe du Monde 1982 en Espagne lors d’un match remporté 10-1 par les Magyars !

Jean-François LARIOS (France, CM 1982 - MHSC 1988)

Passé en toute fin de carrière à Montpellier en 1988 (une dizaine de rencontres), le milieu de terrain avait réellement commencé son crépuscule bien plus tôt : en 1982 avec une Coupe du Monde lors de laquelle ses conflits avec Platini lui valurent d’uniquement jouer le premier match contre les Anglais (défaite 3-1) et le dernier face à la Pologne pour une place d’honneur (défaite 3-2).

Christian LOPEZ (France, CM 1978 et CM 1982 – MHSC 1985/86)

Dernier match de poule d’une France déjà éliminée du Mundial argentin en 1978 : les «Bleus» affrontent la Hongrie avec un maillot resté célèbre, un rayé blanc et vert du plus bel effet. L’équipe de Michel Hidalgo a en effet prévu un maillot blanc pour cette rencontre (la même couleur que les Hongrois) et doit parer au plus pressé en utilisant la tunique d’une équipe de pêcheurs locale, le Club Atlético Kimberley ! Christian Lopez marque un des trois buts des Bleus à Mar del Plata ce jour-là.

Marcel MAHOUVÉ (Cameroun, CM 1998 – MHSC 1997/2002)

Un des 5 joueurs, avec Faouzi Mansouri (1982), Carlos Valderrama (1990), Rémy Cabella et Ellyes Skhiri, à jouer au MHSC alors qu’il s’en va pour la Coupe du Monde. Marcel Mahouvé fait partie des Lions Indomptables de 1998. Une équipe camerounaise au sein de laquelle il fait une apparition lors du dernier match de poule perdu face au Chili.

Faouzi MANSOURI (Algérie, CM 1982 et CM 1986 –MHSC 1981/83 et 1985/86)

Le regretté défenseur latéral fait partie de la mythique équipe d’Algérie des années 1980. Avec son équipe nationale il créé la surprise de la Coupe du monde 1982 quand l’Algérie devient la 1ère équipe africaine à battre une équipe européenne lors d’un mondial. C’est le fameux Algérie 2-1 RFA (futur finaliste de l’épreuve).

Karim MAROC (Algérie, CM 1982 et CM 1986 – MHSC 1985/86)

De la fête également en 1982 avec l’Algérie et Faouzi Mansouri, l’ancien milieu pailladin et son compatriote sont victimes du ‘‘match de la honte’’ entre la RFA et l’Autriche lors du dernier match de poule. Malgré deux matchs gagnés sur 3, l’Algérie est sortie de la Coupe du Monde par ces deux formations qui effectuent une passe à dix lors de la rencontre les opposants et une fois le score de 1-0 acquis en faveur des Allemands. Un résultat qui envoie RFA et Autriche au tour suivant, et l’Algérie à la maison. Depuis ce scandale, les derniers matchs de poule se disputent au même horaire.

Roger MILLA (Cameroun, CM 1982, CM 1990 et CM 1994 – MHSC 1986/89)

Roger Milla et la Coupe du Monde, c’est toute une histoire et notamment celle du Cameroun de 1990 qui contribuera largement à la légende de l’ancien buteur pailladin. En Italie, les Lions indomptables dominent l’Argentine de Maradona lors du match d’ouverture avant de ‘‘régaler’’ jusqu’en quart de finale face aux Anglais. Le tout avec la fameuse danse au poteau de corner de notre bon vieux Roger après chacun de ses buts !

Mbaye NIANG (Sénégal, CM 2018 – MHSC 2014)

Éphémère attaquant du MHSC mais important dans la course au maintien lors de la saison 2013-2014, l’international sénégalais Mbaye Niang a participé au dernier Mondial, en Russie il y a 4 ans, sous le maillot du Sénégal. Il avait d’ailleurs inscrit son premier but avec les Lions de la Teranga lors du premier match des Sénégalais lors de ce Mondial contre la Pologne (victoire 1-2). Son équipe sera éliminée de justesse dès le 1er tour.

Albert RUST (France, CM 1986 – MHSC 1987/90)

Doublure de Joël Bats pendant plusieurs années chez les Bleus, l’ancien gardien du MHSC connait son unique sélection lors du match pour la 3ème place, gagné face à la Belgique en 1986. Médaillé.

Mamadou SAKHO (France, CM 2014 – MHSC 2021-…)

L’histoire de Mamadou Sakho avec l’éqiope de France restera indéfectiblement liée au barrage qualificatif à la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Battus 2-0 en Ukraine, les Tricolores étaient contraints à l’exploit au retour et Mamad’ avait inscrit un doublé au Stade de France pour composter son billet pour le Mondial. Titulaire lors des 3 matchs de groupe, l’actuel défenseur pailladin le sera jusqu’à la défaite des Bleus, en quart de finale contre l’Allemagne (0-1).

Retrouvez la troisième et dernière partie de ce dossier, dimanche

Crédit photos : Panoramic et archives MHSC

A lire également

03fév2023

Féminines

le samedi 25 février à 13h45, les féminines du MHSC reçoivent l'en avant guingamp dans le cadre de la 15ème journée de D1 Arkema. Les joueuses de yannick chandioux vous attendent nombreuses et nombreux pour les soutenir lors de cette rencontre.
Lire la suite

Équipe pro

Samedi 25 février à 21h, le MHSC reçoit Lens à La Mosson et à l'occasion des vacances scolaires, la place est à 2€ pour les -16 ans là en Tribune Famille !La billetterie pour cette rencontre est ouverte. Toutes les infos sont ici !
Lire la suite

17Jan2023

Équipe pro

Dimanche 12 février, opération spéciale lors de la venue du Stade Brestois à La Mosson, avec la majorité des tribunes à 10 €.Soyez-là, Les Pailladins ont besoin de votre soutien !La billetterie pour cette rencontre est ouverte. Toutes les
Lire la suite