Merci Daniel ! | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Merci Daniel !

Daniel Congré ne poursuivra pas l'aventure sous la tunique montpelliéraine. Après 9 saisons et 325 matchs sous le maillot héraultais, un hommage s'imposait. Merci pour tout Dan…

Il y a des saisons où l'on tourne plus de pages que d'autres ; des mercatos où les lignes sont plus difficiles à écrire parce qu'elles referment un chapitre de la grande histoire de notre club…. Et cette trêve estivale 2021-2022 semble faire de plus en plus partie de celles-ci. Après avoir tourné la page Michel Der Zakarian puis celle de Vitorino Hilton,  un autre grand Monsieur de l'histoire récente du MHSC ne fera plus partie de l'aventure montpelliéraine la saison prochaine : Daniel Congré.

Neuf saisons ; c'est donc le temps qui se sera écoulé entre la date de la signature de Daniel Congré au sein du club de la famille Nicollin et celui de son départ. Neuf saisons durant lesquelles, « Dan » ou « Dani » c'est selon, aura fait preuve d'énormes traits de caractère, sur le terrain mais aussi en dehors ; autant pour ses belles performances que pour la personne aux immenses qualités humaines qu'il est.

Neuf saisons, c'est la preuve d’un sens aigüe de la fidélité aussi – si rare de nos jours – qui fait que Daniel n’a d’ailleurs porté jusqu’ici que deux maillots dans sa carrière : Celui du Toulouse FC, son club formateur et du MHSC. Neuf saisons, c'est un sacré chiffre, énorme même… Ironie du sort, à son arrivée, c'est sans doute d’un autre gros chiffre dont Daniel a souffert. Lorsqu’il a débarqué à Grammont, durant l'été 2012, le Montpellier Hérault venait d'être sacré champion de France et l'ancien Toulousain arrivait dans l'Hérault avec l'étiquette du transfert le plus cher de l'histoire du club. Cet aspect, associé à un début d'exercice 2012-2013 assez moyen, autant dans ses performances personnelles que collectives – et auquel il faut associer le fait qu'il était souvent aligné à un poste de latéral droit qui n’est pas le sien – ont contribué à créer un certain climat de défiance autour de lui. On attendait alors beaucoup, peut-être même beaucoup trop de lui d'entrée de jeu.

Mais il en fallait beaucoup plus pour déstabiliser Dani. Conscient de ses débuts compliqués, mais volontaire et très appliqué, il s'est réfugié dans le travail, sans bruit, et il a peu à peu regagné la confiance des supporters montpelliérains à travers des performances solides et un jeu sobre et efficace. Ne misez pas sur lui pour faire des coups du sombrero ou des chevauchées de 80 mètres ballon au pied, il n'est pas là pour ça ; mais, par contre, Daniel fait partie des joueurs sur lesquels on peut compter tout au long d’une saison : de par son talent bien sûr, la justesse de ses interventions, mais aussi sa faculté à relever la tête et à tenir la barre du bateau dans les moments compliqués où d’autres ont parfois tendance à baisser la tête. Même en plein hiver, même en pleine tempête, à 3 ou 4 derrière, dans l’axe ou sur un côté, Daniel s’adapte, avance et tient le cap. Les mots qui le définissent le mieux sont sans doute travail, simplicité, loyauté et régularité. Pour preuve, le Toulousain de naissance a disputé plus de 30 matchs toutes compétitions confondues lors de sept de ses neufs saisons montpelliéraines.

À cela s'ajoute l'aspect humain : dans le vestiaire tout d'abord, Daniel Congré était un joueur unanimement respecté. Tout comme son compère de la charnière centrale Vitorino Hilton, Daniel n’avait pas forcément besoin de crier fort pour être entendu. Ses mots toujours justes et sincères, son humilité et son charisme suffisaient à en faire un des personnages les plus écoutés du vestiaire montpelliérain, notamment dans les périodes les plus difficiles sportivement. On retiendra en effet de lui que, même dans ces périodes-là, il ne s'est jamais caché et a toujours assumé ses responsabilités. En dehors du terrain, Daniel Congré est aussi un homme profondément apprécié au sein du MHSC, par son humilité, sa disponibilité et sa grande gentillesse envers toutes les composantes du club.

Pour toutes ces raisons, Daniel va nous manquer mais le football est ainsi. Le temps passe, l'horloge tourne et les pages se tournent. L’histoire de Daniel Congré au MHSC en tant que joueur prend donc fin aujourd'hui, avec un brin de tristesse mais surtout un immense respect pour un homme qui aura toujours défendu avec force et honneur le maillot montpelliérain. L'ensemble du MHSC lui souhaite bonne chance pour la suite de sa carrière au DFCO. Même si la phrase « Pailladin un jour, Pailladin toujours » commence à devenir célèbre, elle prend sans doute encore plus de sens lorsque l'on parle de notre cher Dani, tant il représente à merveille les valeurs de notre club.

Bonne route à toi Daniel ! À très bientôt et surtout, merci pour tout !

A lire également

12mai2024

Info Club

QUAND ET Où ?La campagne d’abonnement 2024/2025 se déroulera à partir du mardi 18 juinAu Club House du Centre d’entraînement Bernard-Gasset Diadora Utility  (Grammont).Sur la billetterie en ligne du club cliquez iciINFOS
Lire la suite

21juin2024

Équipe pro

Le milieu de terrain de 24 ans rejoint le FC Bâle (D1 Suisse)Arrivé au MHSC durant l’été 2022 en provenance de La Berrichonne de Châteauroux, Léo Leroy avait disputé sa première rencontre dans l’élite dès la première journée de la saison
Lire la suite

Équipe pro

La LFP vient de révéler le calendrier de la prochaine saison de Ligue 1 McDonald'sPour le MHSC, la saison 2024-2025 débutera le week-end du 18 août 2024 avec la réception du RC Strasbourg Alsace. Cette saison du cinquantième anniversaire du club
Lire la suite