Les Féminines font carton plein avant la trêve internationale

Vainqueurs sans trembler de Fleury dimanche, les joueuses de Jean-Louis Saez n’ont pas manqué leurs débuts à domicile et remporté leur deuxième succès en deux matchs de championnat.

Il aura fallu un tout petit peu plus d’une demi-heure aux joueuses du MHSC pour prendre la mesure du FC Fleury 91, venu leur rendre visite dimanche à Grammont dans le cadre de la 2e journée de D1 féminine. Après ce round d’observation passé à se mettre en jambes, les joueuses de Jean-Louis Saez ont déroulé sans souci et obtenu leur 2e succès en autant de matchs sur le score lourd de 8-0.

Face au vent venu secouer les arbres de Grammont et jouer les troubles fêtes, c’est comme souvent une tentative lointaine qui a permis aux Montpelliéraines de trouver l’ouverture : une frappe de 25 m de Torrecilla légèrement excentrée pleine lucarne et voilà les Pailladines devant au tableau d’affichage (1-0 32e). « Normalement, je suis plutôt passeuse mais ça m’arrive aussi de marquer des buts, sourit l’internationale espagnole. Je ne dirai pas que j’ai frappé parce que nous n’arrivions pas à marquer, c’est venu instinctivement parce que je suis en confiance en ce moment. Le plus important, c’est que nous avons fait un bon match avec un score large. C’est vrai que l’on a mis un peu de temps à rentrer dans la rencontre mais on a bien réagi en marquant ce premier but et en déroulant ensuite. Notre deuxième mi-temps était meilleure. »

Avant le repos pourtant, les Languedociennes avaient déjà creusé l’écart par Katrine Veje qui reprenait impeccablement un centre (2-0 35e) puis par Blackstenius, partie marquer en solitaire sur un service plein axe de Torrecilla (3-0, 41e). Vous en voulez encore ? Remise du couvert deux minutes après le retour des vestiaires lorsque Katrine Veje offrait un caviar à Valérie Gauvin pour le 4-0 (47e). Buteur puis passeuse, l’internationale danoise a fait forte impression pour sa première sortie devant son nouveau public. « Je suis très heureuse d’être ici, avouait-elle en fin de rencontre dans un large sourire. Nous avons gagné les deux premiers matchs et à titre personnel, je suis satisfaite d’avoir marqué et fait des passes décisives. Ce sont de bons débuts. » La vice-championne d’Europe a fait étalage de sa classe et de son activité tout au long du match, parfois avec des éclats individuels mais sans jamais que cela ne bride la collectif. « Je suis une joueuse assez technique, qui aime bien dribbler, dit-elle lorsqu’on lui demande de se décrire. Je suis également très heureuse de jouer avec Sakina côté gauche. On se complète bien dans le couloir. Plus globalement, j’aime la qualité des entrainements et la façon dont nous jouons. Il est évident que lorsqu’on débarque dans un nouveau club, il y a pas mal de choses qui changent mais le plus dur pour moi reste la langue. Le français est très difficile à apprendre mais mes coéquipières m’aident beaucoup dans ce domaine-là. »

Quatre autres buts viendront compléter le festival offensif montpelliérain : Toletti se jetait en taclant après une tête de Blackstenius repoussée sur la barre (5-0, 59e) avant que Cayman sur penalty (6-0, 58e), Gauvin d’une frappe sèche (7-0, 60e), puis Leger en solitaire (8-0, 88e) ne corsent l’addition. « Dans ce genre de rencontre le plus difficile est de marquer le premier but ensuite c’est plus simple, ajoute Katrine Veje. Je pense que nous avons vraiment une bonne équipe. » Alors certes, tout n’a pas été parfait avec quelques fautes d’inattention en seconde période, mais avec deux succès en deux match, l’équipe féminine du MHSC a commencé sa saison de la plus belle de manières (15 buts marqués, 0 encaissé) et peut aborder la trêve internationale en toute sérénité. « Je pense que nous pouvons faire une belle saison car au-delà de l’aspect technique c’est notre entente qui fait plaisir à voir, nous sommes une vraie famille, conclut Virginia Torrecilla. Le début de saison est très bon mais il faut continuer à travailler car le plus dur nous attend. Désormais, je suis prête pour le match contre la France avec la sélection espagnole, j’ai hâte d’y être et de croiser mes coéquipières du club. »

Pour le prochain match de championnat, rendez-vous le 24 septembre à Marseille et le 30 septembre à 14h30 à Grammont pour la réception de l'OL.

MHSC 8-0 Fleury

Dimanche 10 septembre 2017. 2e journée de D1 féminine. Terrain Mama Ouattara – Grammont. Mi-temps : 3-0. Arbitre : Florence Guillemin. Buts pour le MHSC : Torrecilla (31e), Veje (34e), Blackstenius (41e), Gauvin (47e, 60e), Toletti (50e), Cayman (pen, 57e), Léger (91e)
Avertissements à Fleury : Fernandes (41e), Bruère-Clément (88e)
MHSC : Gérard – Torrent, Agard, Sembrant (cap, Dekker, 57e), Karchaoui – Veje, Torrecilla, Toletti, Cayman – Blackstenius (Léger 67e), Gauvin (Le Bihan 64e), Entr.: Jean-Louis Saez
FLEURY : Gignoux – Mollet, Multari, G. Butel, Bruère-Clément – Fernandes (Dunord 67e), Clemaron, Coudon, Machart-Rabanne (cap) – Chatelain (Traïkia 75e) – Palacin (Lebailly 67e), Entr.: Lionel Curet et Nicolas Carric

A lire également

25mai2018

Supporters

Il y a 30 ans presque jour pour jour, le MHSC décrochait l'Europe et une troisième place du championnat de Division 1 auquel il venait d'accéder. La saison 1987/88 a été en tout point extraordinaire et un supporter l'a vécue depuis les
Lire la suite

23mai2018

Équipe pro

Le latéral droit du Montpellier Hérault SC a fait partie des meilleurs Pailladins cette saison et MHSCTV s'est entretenue avec lui.Ruben Aguilar revient sur sa saison personnelle et fait également le bilan de l'équipe lors de cet exercice
Lire la suite

22mai2018

Info Club

La campagne d’abonnement pour la saison 2018-2019 débutera le mardi 19 juin prochain. Une fois de plus, les Pailladins comptent sur votre soutien dans ces nouvelles aventures.LOCALISATIONLa campagne d’abonnement 2018/2019 se
Lire la suite