Succès tout en maîtrise pour les Montpelliéraines face à l'ASSE (3-0) | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Succès tout en maîtrise pour les Montpelliéraines face à l'ASSE (3-0)

intraitables dans les zones de vérité, autant offensivement que défensivement, les Pailladines  se sont imposées sans trembler ce samedi contre l'AS Saint-Etienne en championnat  (3-0), engrangeant ainsi une 6ème succès sur les 7 derniers matchs, toutes compétitions confondues. 

AUTOUR DU MATCH : Objectif 6

Une sixième victoire sur les 7 derniers matchs toutes compétitions confondues : voilà tout simplement ce que visaient les Montpelliéraines à l’aube de ce premier match de la phase retour, ce samedi contre Saint-Étienne à Grammont. Pour leurs retrouvailles avec leur public en 2022, les joueuses de Yannick Chandioux retrouvaient un adversaire stéphanois, croisé il y a à peine une semaine, dans le Forez cette fois, dans le cadre des 16èmes de finale de la Coupe de France. Cette fois, le contexte était différent puisqu’il s’agissait donc du championnat, mais l’objectif était le même : gagner, pour poursuivre leur belle remontée au classement, entamée depuis la fin du mois d’octobre. Pour ce faire, le technicien montpelliérain avait reconduit le même 11 de départ que celui victorieux chez les Vertes la semaine passée à l’exception de Johanna Elsig, absente la semaine passée – et sde retour en charnière centrale en lieu et place de Morgane Nicoli et de Lisa Schmitz qui retrouvait sa place dans les buts.

LE MATCH : MHSC 3-0 AS SAINT-ETIENNE

Après avoir battu les Stéphanoises en Coupe de France il y a 8 jours sur le score fleuve de 7-2, les Montpelliéraines et leur entraîneur n'avaient eu de cesse de répéter durant la semaine que le match serait différent ce samedi en championnat et qu'il ne faudrait surtout pas penser que ce serait facile. Il est vrai que les Vertes, décimées la semaine passée en raison des absences liées à des cas positifs au Covid, avaient une toute autre tête au coup d'envoi à Grammont. Pour preuve, si les Héraultaises tentaient d'imposer un pressing haut d'entrée pour asphyxier leurs adversaires, les Stéphanoises étaient loin de paniquer et se créaient même la première occasion de la partie sur un contre bien mené. Fort heureusement, Marion Torrent réalisait une intervention décisive devant Okoronkwo (7e). Si la tête de Lakrar – stoppée par Gignoux dans la foulée (8e) – montrait que les Montpelliéraines ne dormaient pas, les Stéphanoises menaient aux points à l'issue de ces 10 premières minutes… Mais cinq minutes plus tard, la donne n'était plus la même. Sur un remarquable coup-franc de Clarisse Le Bihan, Johanna Elsig débloquait la situation en plaçant une tête hors de portée de Gignoux (1-0, 14e). Voilà les Montpelliéraines devant au score avant que, dans la minute suivante, Faustine Robert ne double. L’ex-Guingampaise profitait d’un service idéal de Lena Petermann pour croiser son tir à ras de terre de façon imparable pour la gardienne forézienne (2-0, 15e). Si friable et peu inspiré en début de saison, ce MHSC là avait décidément désormais quelque chose chirurgical. Dès lors, les joueuses de Yannick Chandioux se retrouvaient dans leur rôle favori : celui de bien gérer les espaces pour empêcher leurs adversaires de se créer des opportunités… Et la seule fois où la machine s'enrayait, Lisa Schmitz veillait au grain pour s’imposer devant Okoronkwo, venue à sa rencontre (29e). À la pause, si la copie n'était pas flamboyante, mais elle portait la marque d'une équipe bien bâtie, solidaire et en pleine confiance.

Dès lors, il ne restait plus qu'à gérer et à éviter de se faire des frayeurs comme la semaine passée face aux Vertes, puisque les Montpelliéraines menaient 3-0 à la 46e minute avant de se faire remonter à 3-2 à l’heure de jeu, puis de finalement l’emporter largement (7-2). Mais comme ce groupe apprend vite, il ne s’est pas à nouveau fait piéger. La seconde mi-temps fut beaucoup mieux maîtrisée et la leçon de réalisme montpelliéraine reprenait même dès la reprise : après une première opportunité stéphanoises manquée par Gago, les Pailladines concluaient une superbe action 2 minutes plus tard lorsque  Dominika Skorvankova laissait passer entre ses jambes un centre de Sarah Puntigam, pour permettre à Faustine Robert de s’offrir un doublé (3-0, 49e).

L'affaire était entendue. Articulée autour d'une défense de fer au sein de laquelle Maëlle Lakrar disputait d'ailleurs son 50ème match sous la tunique héraultaise, les équipières de Clarisse Bihan ont ensuite su gérer les événements avec beaucoup de calme et de maîtrise, se créant même plusieurs opportunités d’inscrire un quatrième but. Au-delà du score, c’est cette impression de maîtrise qui ressort le plus de cette première prestation de la phase retour en championnat. Ce sixième succès sur les sept derniers matchs toutes compétitions confondues pour les Montpelliéraines est en tout cas porteur d'espoir à l'entame d’une 2ème partie de saison qui s'annonce passionnante. Prochain rendez-vous, dès samedi prochain (17h), toujours à Grammont, mais ce sera cette fois face à Lyon, l'actuel leader du championnat. Une très belle affiche au cours de laquelle les joueuses de Yannick Chandioux n’auront rien à perdre

La fiche technique

Samedi 15 janvier 2022.
12ème journée de D1 Arkema.

Terrain Mama-Ouattara - Grammont

Mi-temps : 2-0
Score final : 3-0
Arbitre : Mme. Elbour.

MHSC : Elsig (14e), Robert (15e, 49e).
MHSC : Mpome (41e), Le Bihan (65e); AS Saint-Etienne: Storti (13e).
 

MHSC : Schmitz - Lakrar, Elsig, Mpome (Nicoli 69e) - Torrent (cap.), Puntigam (Landeka 84e), Skorvankova (Mondésir 69e) , Belloumou (Weerden 46e) - Robert, Petermann, Le Bihan (Blanc, 84e).Entraîneur : Yannick Chandioux

AS SAINT-ETIENNE: Gignoux - Bonet (Antoine 80e), Blanchard (cap.), Multari, Bornes (Sakaki 89e) - Gago, Uffren (Coquard 80e), Storti (Condon 64e), Caputo - Jésus (Chaumette 89e), Okoronkwo . Entraîneur : Jérôme Bonnet.

 

A lire également

21mai2022

Équipe pro

Ce samedi avait lieu le dernier match de la saison 21/22, à cette occasion le MHSC se déplaçait à Angers. .Malgré une bonne débauche d'énergie, les montpelliérains ont été pénalisé en fin de première période par un penalty de Mangani.
Lire la suite

20mai2022

Équipe pro

Il y a 10 ans jour pour jour le MHSC était sacré champion de France après sa victoire à Auxerre (1-2) lors de la 38ème et dernière journée de championnat.John Utaka, auteur des deux buts pailladins, se souvient de cette soirée historique au micro de
Lire la suite