Les Pailladines piégées à domicile par Reims (1-2)... | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Les Pailladines piégées à domicile par Reims (1-2)...

Alors qu’elles menaient au score et avaient toutes les cartes en main pour arracher la victoire, les Montpelliéraines ont concédé  leur quatrième défaite à domicile de la saison. Ça fait mal

AUTOUR DU MATCH : gare au piège

Deux semaines avant le choc sur la pelouse du Paris FC (trêve internationale oblige), les Montpelliéraines recevaient Reims ce samedi à Grammont dans le cadre de la 18e journée de championnat. Si la métaphore est éculée, cette rencontre face aux Champenoises avait tout du match piège. Le danger étant déjà de se projeter sur le déplacement à Paris et ou d’avoir déjà un peu à la tête à la sélection, qu’elles rejoignaient pour beaucoup dans la foulée de cette rencontre. Une chose est certaine, pour se donner une chance de rattraper le Paris FC dans la course à la 3ème place, la victoire face aux Champenoises était quasiment impérative. Pour ce faire, le coach montpelliérain Yannick Chandioux avait choisi de reconduire le même onze de départ que face à Guingamp il y a 15 jours, avec le trio Robert – Petermann – Mondésir en attaque.  En face, Reims alignait deux membres de son trio ultra rapide : Bécho et Bussy ; Feller débutant pour sa part sur le banc. Gare aux contre-attaques…  

LE MATCH : MHSC 1-2 STADE DE REIMS

Battues 4-0 à domicile par les Rémoises la saison dernière, les Montpelliéraines étaient prévenues de l'habileté de leur adversaire en contre… Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’un an plus tard, le plan de jeu rémois n’a pas changé d’un iota : Bloc bas, lignes resserrées, (à la limite du refus de jeu diraient les handballeurs) et les Champenoises attendaient patiemment une opportunité pour jaillir en contre. Loin  de nous l’idée de critiquer cette philosophie (chacun joue avec ses armes), mais ce qui est plus critiquable en revanche, c’est de voir les Montpelliéraines avoir récolté plus de cartons jaunes que leurs adversaires à la pause, alors que ces dernières avaient pourtant multiplié les fautes d’antijeu et les gains de temps en tout genre. Bref, après avoir dit ça, on n’était pas plus avancé ; car si on excepte une frappe de Marion Torrent au-dessus (22e), les Montpelliéraines se cassaient les dents sur la défense adverse et se créaient très peu d’occasions, malgré une possession de balle très à leur avantage. En face, le duo Bécho – Bussy attendait le moment propice pour faire mouche dès qu’un espace se libèrerait en contre. Ce fut le cas une fois lorsque Bussy partit dans le dos de la défense sur un service de Rachel Corboz, mais Lambert veillait au grain. On pensait alors se diriger vers la pause sans voir le score évoluer… jusqu’à ce coup-franc de Faustine Robert relâché par la gardienne champenoise, Alvarado… Maëlle Lakrar jaillissait alors à point nommé pour pousser le cuir au fond des filets (1-0, 45e+2). En faisant sauter le verrou adverse, la défenseur montpelliéraine venait sans doute d’éviter de vilains maux de tête à son  entraîneur et à ses coéquipières.

Désormais dans leur position favorite, les Montpelliéraines devaient tout faire pour conserver le score, et, pourquoi pas, l’aggraver. Faustine Robert faillit y parvenir, mais son magnifique coup-franc heurtait le poteau (53e). Sarah Puntigam voyait ensuite sa tête frôler le montant suite à un corner (68e), et c’est au mont où on s’y attendait le moins que les Rémoises arrachaient l’égalisation : à l’issue d’un coup de billard et de multiples arrêts de Lambert, Joly remettait les deux formations à égalité  (1-1, 73e). Tout était à refaire… Mais ce qui  n’était alors qu’une péripétie virait au cauchemar 7 minutes plus tard, lorsque Louis doublait la mise en contre (1-2, 80e). Désormais devant au score, les visiteuses multipliaient les fautes et reprenaient leurs gains de temps en tout genre. C’était agaçant, irritant même. Ça mériterait sanction, tant certains comportements adverses étaient anti-sportifs et irrespectueux, mais il n’en sera rien. Alors qu’elles menaient au score et avaient toutes les cartes en main pour arracher la victoire, les Montpelliéraines concèdent donc leur 4e défaite à domicile de la saison. Ça fait mal. Prochain rendez-vous en championnat, le 15 avril prochain sur la pelouse du Paris FC                   

La fiche technique

Samedi 2 avril 2022.
18ème journée de Ligue 1 Uber Eats.

Stade de La Mosson.

Mi-temps : 1-0
Score final 1-2
Arbitre : Mme. Collin.

MHSC : Lakrar (45e+2) ; Reims: Joly (73e), Louis (80e).
MHSC : Mondésir (32e),Landeka (42e); Reims: Louis (36e)

.
 

MHSC : Lambert – Lakrar, Mpome, Puntigam – Torrent (cap, Mbakem Niaro 81e), Škorvánková, Landeka, Belloumou (Weerden 81e) – Robert, Petermann, Mondésir (Fowler, 64e), Entraîneur : Yannick Chandioux.

REIMS: Alvarado – Pasquereau, Deslandes, Mayi Kith, Doucouré – Joly (Dumornay 77e), Philippe – Corboz (cap, Rapp 86e) – Bussy, Louis (Porter, 86e), Becho (Feller 48e). Entraîneur : Amandine Miquel.

 

A lire également

02juin2022

Supporters

LA CAMPAGNE D'ABONNEMENT DÉBUTERA LE MARDI 28 JUIN sur la billetterie en ligne et au Club House du MHSC à Grammont ! LE CALENDRIER DES ABONNEMENTSA partir du mardi 28 juin 2022 sur la billetterie en ligne du clubau Club House du MHSC à
Lire la suite

21juin2022

Équipe pro

Le jeune latéral gauche (24 ans) débarque en prêt au MHSC, en provenance du Club Bruges (D1 belge)En pleine reconstruction de son couloir gauche défensif après les départs de Mihailo Ristić et Ambroise Oyongo, le MHSC officialise aujourd’hui l
Lire la suite

17juin2022

Équipe pro

La LFP vient de révéler le calendrier de la prochaine saison de Ligue 1 Uber eatsPour le MHSC, la saison 2022-2023 débutera le week-end du 7 août 2022 avec la réception de l'ESTAC Troyes. Cette saison que l’on espère réussie se clôturera
Lire la suite