L’abécédaire de la saison des Montpelliéraines | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

L’abécédaire de la saison des Montpelliéraines

Retour en chiffres et en lettre sur la saison des Féminines du MHSC qui s’est achevée mercredi dernier

A comme ATTAQUE Le MHSC termine la saison avec 38 bus inscrits soit la 4ème attaque du championnat à égalité avec Bordeaux.

B comme BIZUTHS : Trois joueuses du MHSC ont débuté en D1 cette saison : l’Allemande Johanna Elsig (arrivée de Potsdam cet été), mais surtout deux jeunes joueuses issues du Centre de formation montpelliérain : La milieu de terrain Judith Coquet (photo / 5 matchs dont le 1er à Reims en septembre dernier) et la défenseur latérale Maéva Garcia-Augier (2 matchs dont le 1er contre Soyaux le 7 mai dernier). Une bonne chose pour l’avenir du club.

C comme COUP FRANCS DIRECTS. Deux joueuses ont inscrit un but sur coup-franc direct avec le MHSC cette saison : Sarah Puntigam lors de la première journée à Dijon et Faustine Robert en toute fin d’exercice lors de la réception de Soyaux le 7 mai dernier (photo)

D comme DÉPARTS Iva Landeka et Sarah Puntingam quittent le club à l'issue de cet exercice après respectivement 3 et 4 saisons sous le maillot montpelliérain. Elles ont reçu un bouquet et les hommages du MHSC à l’issue de leur dernier match contre Bordeaux (photo). L'ensemble du MHSC remercie Iva et Sarah pour leur passage à Montpellier et leur souhaite le meilleur pour le futur

E comme Esther MBAKEM-NIARO : Buteuse contre Guingamp le 19 mars dernier, l’attaquante montpelliéraine Esther Mbakem Niaro (entrée à la 85e), n’aura mis que 3 minutes à trouver le chemin des filets. Le plus rapide pour une joueuse montpelliéraine cette saison. 

F comme FINS DE MATCHS : Preuve de leurs ressources mentales, les Montpelliéraines ont inscrit 5 buts dans le temps additionnel de leurs matchs cette saison.  Les deux plus précieux d’entre eux restent sans doute ceux inscrits par Puntigam à Dijon et Petermann à Saint-Etienne (photo), qui ont à chaque fois permis aux Pailladines d’arracher la victoire

G comme GUINGAMP La plus large victoire des Montpelliéraines cette saison, le 19 mars dernier à Grammont.

H COMME HUIT : Huit buts Montpelliiérains cette saison ont été inscrits par des joueuses nées au 21ème siècle. Deuxième meilleur total cette saison derrière Reims (17) et à égalité avec Fleury (8 également) 

I comme ISSY : En marquant le 2ème but de son équipe lors du match à Issy le 28 mai dernier (2-5), Cyrielle Blanc a inscrit à cette occasion son 1er but en Séniors. Cette première réalisation de la jeune milieu de terrain de 19 ans vient récompenser une première saison aboutie en D1 Arkema et intervient un tout petit peu plus d'un an après ses débuts en pros. C'était le 17 avril 2021... sur cette même pelouse d'Issy-les-Moulineaux. Beau clin d'oeil !   

J comme JOKER Mary Fowler a inscrit ses 5 buts cette saison en sortant du banc. On appelle ça un super joker !

K comme KO d’entrée. Sur les 38 buts inscrits par les montpelliéraines cette saison, 6 l’ont été dans le 1er quart d’heure de leurs matchs et 15 au total si l’on élargit à la 1ère demi-heure. On appelle ça des entames de feu !

L comme LENA PETERMANN L’attaquante allemande termine meilleure buteuse du MHSC cette saison avec 13 buts inscrits (dont 10 en D1). Elle devance Faustine Robert (8 buts dont 7 en D1).  

M comme MARION TORRENT Après avoir atteint le cap mythique des 300 matchs disputés sous le maillot montpelliérain lors de la réception de Soyaux le 7 mai dernier, Marion Torrent a été honorée par le Président Laurent Nicollin en marge de cette rencontre. A l'issue de l'échauffement, l'internationale tricolore formée au club, a reçu un bouquet de fleurs ainsi que son maillot encadré et floqué du chiffre 300, en souvenir de cette barre symbolique.

N comme NICOLI Arrivée au MHSC à l'âge de 16 ans, la défenseur montpelliéraine Morgane Nicoli a inscrit à Guingamp lors de la 4ème journée son 1er but sous les couleurs du MHSC. Il s'agit de son 2e but dans l'élite, le 1er ayant été inscrit lors de la saison 2018-2019, contre... Montpellier, alors qu'elle était prêtée au Losc par le MHSC 

O comme OL Battues 3-2 à domicile à la dernière seconde contre Lyon le 22 janvier dernier, les Montpelliéraines n’avaient plus inscrit 2 buts dans une confrontation directe avec les Lyonnaises depuis leur victoire en Coupe de France au printemps 2007 (3-3 à la fin du temps réglementaire, succès des Pailladines aux tirs au but)

P comme PSG : Auteures d’un match nul 0-0 sur la pelouse du Paris Saint-Germain le 11 mars dernier, les Pailladines n’avaient plus pris de points sur la pelouse d’un Champion de France en titre depuis le 21 mai 2016 sur la pelouse de Gerland à Lyon (1-1, but de Jakobsson).

Q comme QUATRE : Le nombre de fois où le MHSC aura affronté l’AS Saint-Etienne cette saison : 2 fois en championnat, une fois en Coupe de France et une fois en match de préparation d’avant-saison.

R comme REIMS : Le Stade de Reims est la première équipe en dehors du Paris FC, du PSG et de Lyon à venir s’imposer 2 saisons consécutives à Montpellier sur les 10 dernières saisons.

S comme ŠKORVANKOVA : la meilleure passeuse des Montpelliéraines cette saison avec 8 passes décisives (dont 3 lors de la victoire contre Guingamp le 19 mars dernier).

T comme TEANAGERS : L’entraîneur montpelliérain Yannick Chandioux a fait jouer 5 joueuses de moins de 20 ans cette saison. Cyrielle Blanc, Maelys Mpome, Mary Fowler, Maéva Garcia Augier et Judith Coquet.

U comme ULTRA JEUNE : Entrée en jeu contre Soyaux le 7 mai dernier en championnat, Maeva Garcia Augier est devenu à cette occasion la première joueuse née  en 2004 apporter le maillot du MHSC en équipe première. Cette statistique est ailleurs à ce jour valable à la fois pour l’équipe féminine et pour l’équipe masculine

V comme VINGT DEUX : Trois joueuses ont participé aux 22 matchs de championnat cette saison : Ines Belloumou, Lena Petermann et Dominika Škorvankova

W comme WEERDEN : Entrée en jeu à 13 reprises en championnat cette saison, l’attaquante néerlandaise est la Montpelliéraine qui est le plus entrée en cours de jeu cette saison.

X comme XXI (21 en chiffres romains) : Le nombre de joueuses différentes utilisées par Yannick Chandioux cette saison.

Y COMME YANNICK CHANDIOUX Devenu l’été dernier le 8ème entraîneur de l’histoire de la section féminine, le nouvel entraîneur montpelliérain aura su redonner un élan à l’équipe montpelliéraine cette saison. De bon augure pour la saison prochaine !

Z comme ZEN : Les Montpelliéraines n’ont écopé d’aucun carton rouge cette saison.

A lire également

27juin2022

Supporters

LA CAMPAGNE D'ABONNEMENT DÉBUTERA LE MARDI 28 JUIN sur la billetterie en ligne et au Club House du MHSC à Grammont ! LE CALENDRIER DES ABONNEMENTSA partir du mardi 28 juin 2022 sur la billetterie en ligne du clubau Club House du MHSC à
Lire la suite

28juin2022

Féminines

Le club montpelliérain annonce ce jour la signature de la joueuse de 24 ansFormée à l’OL où elle est arrivée à l’âge de 9 ans, cette gardienne moderne dotée d’une bonne technique et habile sur les sorties aériennes a choisi le
Lire la suite

Supporters

La campagne d'abonnement pour la saison 2022/23 a débuté ce mardi après-midi à Grammont.Retrouvez les premiers abonnés du MHSC en vidéo sur MHSCTV ci-dessous !
Lire la suite