Iva Landeka : « Tout donner pour honorer ce maillot » | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Iva Landeka : « Tout donner pour honorer ce maillot »

Ce vendredi, les féminines du MHSC se déplacent sur la pelouse du Paris FC (18h30, 19ème journée de D1 Arkema).  Bien que suspendue pour cette rencontre, la milieu de terrain croate  a accepté d'évoquer à notre demande, outre les enjeux de cette rencontre, la spécificité d’un match de championnat intervenant quelques heures à peine après une trêve internationale.

Iva. Vous vous déplacez au Paris FC ce vendredi soir en championnat, quelques heures seulement après votre retour de sélection. Qu’est-ce cela change dans votre préparation de match ?
En sélection tu joues différemment. L’entraîneur est différent, donc, forcément, on te demande des choses différentes ; C’est pareil pour le système tactique… donc, la première des choses quand tu rentres de sélection c’est de ''switcher'' complètement dans ta tête et de repasser ''en mode club'' comme tu passes ''en mode sélection'' quand tu démarres une trêve internationale.  Le second aspect, c’est le peu de temps que l’on a pour préparer une rencontre de championnat dans ce genre de situation. Je me souviens qu’au match aller, ici contre le Paris FC  (0-0 le 4 décembre dernier NDLR) , la configuration était la même puisque, nous n’avions eu que 2 jours après notre retour de sélection pour préparer cette rencontre importante face aux Parisiennes parce que nous avions également jouée un vendredi. C’est forcément difficile et particulier quand tu n’as qu’un entraînement collectif dans les jambes pour préparer un match si important. Pour moi, ce 2ème aspect est la chose la plus difficile à appréhender. Du coup, le plus souvent, tu vas à l’essentiel, tu as forcément des discussions avec l’entraîneur pour savoir ce qu’il veut faire. Cela dit, notre avantage cette année est d’avoir une identité de jeu. Nous savons de la façon dont nous jouons. Il y aura forcément des adaptations, des choses à peaufiner, mais les bases sont solides. C’est un réel avantage. Je pense que si nous sommes toutes motivées, concernées et concentrées sur cette rencontre; ce peu de temps pour préparer la partie ne sera finalement pas trop un problème.

C’est forcément difficile et particulier quand tu n’as qu’un entraînement collectif dans les jambes pour préparer un match si important

C’est tout de même dommageable…
C’est forcément un handicap d’avoir si peu de préparation. Tu as le match avec la sélection, le voyage, potentiellement le décalage horaire ; tu changes peut-être de climat aussi selon où tu étais…. Chaque petit détail joue un rôle et quand tu reviens tu n’as seulement qu’un petit entraînement pour corriger toutes ces petites choses.

Après, c’est à chacun de se dire : « Voilà, maintenant je suis avec la sélection, je suis focus sur la sélection » ou « maintenant je suis en club et je dois restée concentrée sur le club ». Je pense que l’expérience t’aide à mieux appréhender ce genre de situation. Avec l’âge, qu’il y ait une joie ou une déception, tu y réfléchis 3 petites heures puis, 3 heures après, tu es obligée de te remettre dans le bain du club. Ça ne veut pas dire que tu oublies la sélection ou inversement que tu oublies le club quand tu pars avec ton équipe nationale, mais ça fait partie du métier.

Dans quel état d’esprit abordes-tu la rencontre de ce vendredi contre le Paris FC, pour laquelle tu seras malheureusement suspendue ?
Sur un plan personnel, c'est  évidemment difficile de se dire que je ne pourrai pas être sur le terrain (Iva sera suspendue pour avoir reçu 3 cartons jaunes en moins de 10 matchs NDLR). Je me souviens que le match aller (0-0) avait été très difficile et très serré. D’ailleurs, la configuration était à peu près la même : un vendredi juste après une trêve internationale. Nous n’avions pas eu trop de temps pour préparer ce match, nous étions vraiment très fatiguées mais nous avions quand même fait un bon résultat, même si nous aurions préféré l’emporter. Ce vendredi je m’attends à un match difficile, très accroché, d’autant plus que les 2 équipes sont très proches et pratiquent chacune un beau football. Le Paris FC est l’une des équipes qui nous a offert une des plus fortes oppositions cette saison. C’est une équipe consistante dans le jeu. C’est vraiment un beau challenge pour nous de les affronter. Je pense que ce sera vraiment un beau combat sur leur pelouse.

Pour une milieu de terrain comme toi, c’est le genre de match où vous avez généralement peu d’espaces pour vous exprimer…
C’est vrai. Dans ce genre de rencontre, il y a beaucoup de duels, beaucoup de fautes ; il faut agir vite pour trouver la bonne passe tout en ne se précipitant pas trop pour ne pas perdre le ballon. C’est un équilibre à trouver. Il faut essayer de trouver les espaces notamment grâce à la passe. Nous verrons bien, mais je suis persuadée que nous pouvons ramener un bon résultat de ce déplacement à Paris. J’y crois vraiment !  Ce sera difficile mais possible.

Je dois trouver un équilibre entre les aspects offensifs et défensifs de mon jeu

Quel regard portes-tu sur ta saison personnelle ?
C’est une saison un peu différente pour moi, car c’était la première fois dans ma carrière que je subis la même blessure à 2 reprises, au quadriceps en l’occurrence. Dans un premier temps c’était une petite blessure puis j’ai sans doute voulu reprendre trop tôt et je me suis reblessée au même endroit. Cette seconde blessure est intervenue sur un tacle, contre le Paris Saint Germain, début septembre, après une première durant la préparation d’avant-saison. C’était une période très difficile pour moi. Désormais, je me sens mieux et j’ai oublié cette mésaventure. Cela fait presque 2 ans que je suis ici et c’est la première fois que je vivais cela, donc ça veut dire que je n’ai pas beaucoup été blessée finalement (sourire)
Plus sérieusement, ça a été difficile pour moi de revenir, de retrouver la forme et le rythme des matchs. Cela fait maintenant quelque mois que je suis de retour mais je pense que je peux encore ‘’pousser’’ un peu plus pour être encore meilleure. Sur le plan du jeu, je ne suis pas totalement satisfaite car je suis très focalisée sur mes taches défensives mais je reste persuadée que je peux et que je dois apporter plus offensivement. Ici, à Montpellier, j’ai parfois la sensation que je dois être cette joueuse qui reste en place pour garder l’équilibre de l’équipe même si ça m’empêche d’apporter plus offensivement, donc, c’est ce que j’essaye de faire… ; mais, d’un autre côté, ce n’est pas forcément très bien pour l’aspect offensif de mon jeu. Je sais très bien que je dois progresser là-dessus et apporter plus. C’est un équilibre à trouver dans mon jeu entre les aspects offensifs et défensifs de mon jeu et c’est que j’essaie de faire. Parfois je le fais bien, parfois je le fais moins bien mais ce qui est sûr et certain, c’est que je dois progresser sur ce point-là.

nous devons gagner en régularité

Quel regard portes-tu sur la saison de l’équipe ?
Je pense que nous devons gagner en régularité. Le début de saison n’a pas été très bon. Ensuite, nous avons fait de très gros progrès, c’est quelque chose de très bien mais je pense qu’il y a encore beaucoup d’éléments à améliorer car, quand je vois la qualité de notre effectif, je suis persuadée qu’il y a la place pour faire encore mieux. Cela dit, nous avons gagné en solidité. Aujourd’hui nous avons un plan de jeu dans lequel nous travaillons de façon précise.

Comment vois-tu la fin de saison pour conclure ?
Nous allons tout donner pour remporter ce match face au Paris FC mais, quel que soit le résultat, nous devrons nous battre jusqu’à la fin. Si la 3e place est encore accessible, il faudra tout faire pour viser le podium, et si ce n’est plus le cas, il faudra tout donner pour viser la 4e place ou se battre pour la 5e ou la 6e, c’est selon. Nous devrons tout donner pour honorer ce maillot et obtenir la meilleure place possible.

A lire également

02juin2022

Supporters

LA CAMPAGNE D'ABONNEMENT DÉBUTERA LE MARDI 28 JUIN sur la billetterie en ligne et au Club House du MHSC à Grammont ! LE CALENDRIER DES ABONNEMENTSA partir du mardi 28 juin 2022 sur la billetterie en ligne du clubau Club House du MHSC à
Lire la suite

26juin2022

Féminines

Après le forfait de dernière minute de maelys mpome, Judith coquet sera la seule représentante du MHSC au sein de l’équipe de France U19, qui débute ce lundi son Championnat d’Europe en République tchèque face au Pays hôte (11h)
Lire la suite

21juin2022

Équipe pro

Le jeune latéral gauche (24 ans) débarque en prêt au MHSC, en provenance du Club Bruges (D1 belge)En pleine reconstruction de son couloir gauche défensif après les départs de Mihailo Ristić et Ambroise Oyongo, le MHSC officialise aujourd’hui l
Lire la suite