Un sacré duo en chiffres | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Un sacré duo en chiffres

Seconde et dernière partie de notre dossier de la semaine. Interceptions, ballons récupérés, jeu vers l'avant... Autopsie en chiffres de l'influence du duo Chotard - Ferri sur le jeu montpelliérain.

Le football a ceci de particulier qu’il est souvent associé à des paires, voire même à des trios. Il n’est en effet pas rare de parler de connexion entre un latéral et un milieu excentré dans un couloir (comment ne pas penser au duo Bedimo-Utaka l’année du titre ?), il est carrément impensable de ne pas avoir une complémentarité en charnière centrale (Blanc – Dessailly à la Coupe du Monde 1998), et on ne peut pas oublier non plus les paires d’attaquants célèbres ; du duo Ouédec - Loko à Nantes puis à Montpellier à la paire constituée d’Andy Delort et Gaëtan Laborde, en passant bien sûr par les célèbres buteurs Brésiliens Romario et Bebeto.

les as de la récupération

Cette année, au MHSC, la paire qui ressort le plus se situe sans doute en milieu défensif avec Jordan Ferri et Joris Chotard. Moins clinquant que le célèbre duo du Barça jadis composé de Xavi et Iniesta, moins ‘’étouffant’’ que le trio du sacre lillois de 2011 composé de Mavuba, Cabaye et Balmont, la paire montpelliéraine se rapprocherait peut être un peu plus – de par son gabarit et toutes proportions gardées bien sûr – de la paire Pirlo – Gattuso qui a fait la force du Milan AC de Carlo Ancelotti au milieu des années 2000. Une chose est sûre, ce binôme fort de l’équipe de par sa complémentarité génère des chiffres assez impressionnants : Si l’on regarde les classements statistiques à l’intérieur même de l’effectif, Jordan et Joris sont les deux joueurs qui ont récupéré le plus de ballons depuis le début de la saison (189 pour Jordan, 137 pour Joris). L’ancien Lyonnais est d’ailleurs le deuxième joueur le plus performant dans ce domaine sur l’ensemble du championnat puisque seul le Lillois Benjamin André (206) a récupéré plus de ballons que lui. Si Joris Chotard domine pour sa part le classement des joueurs montpelliérains qui ont réalisé le plus d’interceptions (31),

Jordan en a tout de même intercepté 16, ce qui le place dans le top 6 des Pailladins les plus performants  dans ce secteur. « J'aime beaucoup être dans l'anticipation et jouer un jeu avec l'adversaire pour savoir s'il va mettre le ballon à droite ou à gauche, explique Joris Chorard. Cela m’aide aussi à récupérer des ballons ‘’un peu plus facilement’’ » « Joris est très bon dans la lecture du jeu, ce qui montre aussi son intelligence », appuie Jordan Ferri.
Joueur combatif par excellence, Jordan domine pour sa part le classement des tacles réussis (30), suivi de près par Mihailo Ristić (28), Nicolas Cozza (23) et Joris Chotard (22). Comme la paire du titre, champion de France avec le MHSC en 2012 composée de Marco Estrada et Jamel Saihi, le duo actuel de milieux de terrain défensifs pailladins se caractérise à la fois par sa capacité à récupérer les ballons mais aussi par sa faculté à bien relancer. Pour preuve, Jordan Ferri est le joueur de Ligue 1 qui a réussi le plus de passes depuis le début de la saison (1348). Il devance dans ce classement le Clermontois Johann Gastien (1294) et le Monégasque Aurélien Tchouaméni (1239).

Florent mollet, l'hyperactif

De fait, Jordan domine également ce classement du côté montpelliérain, devant Mamadou Sakho (905), Teji Savanier (684) et Joris Chotard (675). Mais en plus d’être une paire combative qui tacle et qui récupère de nombreux ballons, le duo des deux ''Jo'' est aussi à l’image de son équipe, c’est-à-dire qu’il va vers l’avant. Jordan Ferri a ainsi effectué 564 passes vers l’avant depuis le début de la saison (meilleur total pour un Montpelliérain). Il serait donc tentant de penser que Joris évolue dans un registre légèrement plus défensif, mais il a tout de même réussi 241 passes vers l’avant (7ème dans ce domaine et sur l’ensemble de l’effectif héraultais). « Après, je redescends souvent pour ressortir les ballons, là où Joris est plus un point de fixation, relativise Jordan. J'ai donc plus de temps pour relancer, vu que je pars de plus bas, là où Joris est plus dans le coeur du jeu. Arriver à faire des passes de l'avant dans cette position-là, c'est quelque chose de très fort. »


Enfin, toute bonne paire de milieux défensifs se caractérise par sa grande activité et on peut dire que celle de Joris Chotard et Jordan Ferri est plutôt débordante. En effet, les deux hommes totalisent respectivement 22 454 et 19 588 mètres parcourus à haute intensité depuis le début de la saison. Un chiffre qui les place troisième et quatrième parmi les joueurs du club qui ont couru le plus à haute intensité depuis le début de la saison. Seul Stephy Mavididi (23344m) et surtout Florent Mollet (27 382m) ont fait mieux. Si cela paraît logique pour Stephy, car l’attaquant anglais a un jeu basé sur l’explosivité qui nécessite beaucoup d’appels en profondeur et donc de sprints, cela pourrait en revanche être un peu plus étonnant pour Florent Mollet. A première vue seulement…  « Je ne suis pas surpris, répond Jordan Ferri. ''Flo'' est celui qui court le plus parce qu'il dézone beaucoup mais tout en parvenant – parce qu'il fait beaucoup d'efforts – à toujours bien se replacer à son poste. Si on a le ballon et qu'on va vers la gauche, il va venir apporter son soutien à gauche ; mais si on le perd il va toujours se repositionner à droite. Quand on voit les statistiques de fin de match, il est toujours le n°1 en terme de kilomètres parcourus et c'est tout à son honneur. » Bel hommage.

A lire également

27juin2022

Supporters

LA CAMPAGNE D'ABONNEMENT DÉBUTERA LE MARDI 28 JUIN sur la billetterie en ligne et au Club House du MHSC à Grammont ! LE CALENDRIER DES ABONNEMENTSA partir du mardi 28 juin 2022 sur la billetterie en ligne du clubau Club House du MHSC à
Lire la suite

29juin2022

Équipe pro

Le jeune milieu de terrain (20 ans) a étendu son engagement avec le Montpellier Hérault Sport Club.Le MHSC est heureux d'annoncer la prolongation de contrat de son milieu terrain. Formé au club,  Joris avait été le 3ème plus jeune
Lire la suite

28juin2022

Féminines

Le club montpelliérain annonce ce jour la signature de la joueuse de 24 ansFormée à l’OL où elle est arrivée à l’âge de 9 ans, cette gardienne moderne dotée d’une bonne technique et habile sur les sorties aériennes a choisi le
Lire la suite