Les Pailladins s'offrent Nantes et enchainent à La Mosson | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Les Pailladins s'offrent Nantes et enchainent à La Mosson

Ballotés en première période, les pailladins ont bien rectifié le tir en seconde pour battre nantes (2-0) grâce à Mollet et Wahi, s'offrant ainsi un deuxième succès consécutif à la mosson

AUTOUR DU MATCH : ''Pascalou'' à l'honneur

Aimer se faire peur, ça a parfois du bon, mais pas sur le terrain. Alors, en ce jour d’Halloween marqué par la venue du FC Nantes à La Mosson, le MHSC na--'vait qu'un ibjectif : L'emporter sans se faire peur ou en se faisant peur mais gagner quand même ! 
Pas de sentiment de peur mais un sentiment de plaisir pour nos sociétaires du programme membre MHSC qui ont pu vivre l’échauffement en bord terrain puis le match depuis un canapé placé en bord de pelouse, ainsi que pour celui qui a eu la chance d’apporter le ballon du match au coup d’envoi. Ce sentiment de plaisir s’est décuplé à quelques instants de ce même coup d’envoi lorsque dans le cadre des festivités des 10 ans du titre de Champion de France 2012, Pascal Baills s’est présenté pour donner le coup d’envoi fictif de cette rencontre. Deuxième joueur le plus capé du MHSC avec 429 matchs joués sous notre maillot, véritable légende du club, « Pascalou » accompagne les pros en tant qu’entraîneur-adjoint de l’équipe première depuis 2006… poste qu’il occupait donc déjà lors de cette fameuse saison du titre. Véritable garant de l’Esprit Paillade qu’il transmet à nos joueurs au quotidien, il était émouvant de voir cet homme de l’ombre mis en valeur, tant cela est mérité.
Côté terrain enfin, le sentiment de plaisir de revoir nos joueurs fouler la pelouse du Stade de La Mosson était mêlé avec une légère pointe de stress parce que les Pailladins  devaient rebondir après leur défaite subie la semaine passée à Monaco… et que face à des Nantais en pleine forme en ce début de saison, la mission s’annonçait loin d’être facile.

LE MATCH : MHSC 2-0 FC Nantes

Une chose est sûre, si certains pensaient que le FC Nantes était en surrégime, ils n’ont eu besoin que de quelques minutes pour voir que les Canaris étaient réellement transfigurés par rapport à la saison passée. Les tentatives de Pereira De Sa (détournées en corner, 3e et 18e) et de Kolo Muani qui frappait à côté à l’issue d’un contre bien mené (6e), donnaient le tempo et montraient que les Pailladins allaient avoir du fil à retordre. Globalement, le scénario de ce 1er acte était assez simple : les Montpelliérains avaient le ballon mais se faisaient transpercer en contre par la vitesse et la puissance du quatuor offensif  des Canaris. Heureusement, l’arrière garde héraultaise tenait bon.
Peu avant la demi-heure, Jordan Ferri sonnait la révolte (frappe plein axe captée par Lafont, 22e), et ses coéquipiers lui emboitaient le pas. La tentative de Mavididi fuyait de peu le cadre (24e), avant que l’attaquant anglais ne soit à deux doigts de reprendre une déviation de la tête de Germain (43e). La dernière occasion de cette première période était à mettre au crédit du MHSC, lorsque Téji Savanier voyait son coup-franc détourné du bout des gants par Lafont (45e+1), preuve que les Pailladins avaient bien redressé la barre.

Au retour des vestiaires. Kolo Muani était brillamment mis en échec par Omlin après avoir filé dans le dos de la défense (52e) et Nantes se montrait à nouveau dangereux par ses courses offensives. En réponse, Savanier s’essayait à la frappe en pivot (captée par Lafont 60e), avant de voir sa seconde tentative repoussée à nouveau par le portier nantais … sauf que cette fois, Florent Mollet surgissait pour catapulter le ballon en une touche dans la lucarne. Bim, boum, badaboum, ça fait but (1-0, 64e)

Deux minutes plus tard, le dragster Mavididi faillit même doubler la mise après avoir littéralement déposé son défenseur à la course, mais Lafont s’interposait (66e). Antoine Kombouaré lançait alors des cartouches offensives pour revenir au score (68e), mais il ne pouvait que constater les dégâts quelques instants plus tard, lorsqu’Elye Wahi profitait d’une magnifique passe en profondeur de Jordan Ferri pour aller doubler la mise en gagnant son duel avec le portier nantais (2-0, 71e). Cette fois, la messe était dite. Ballotés en première période mais solides et efficaces en seconde, les Pailladins enchaînent un 2ème succès consécutif à domicile après Lens il y a 15 jours et s’offrent un sacré bol d’air au classement. C’est bon pour le moral avant d’aller défier Nice sur ses terres le week-end prochain.  

La fiche technique

Dimanche 31 octobre 2021.
12ème journée de Ligue 1 Uber Eats.

Stade de La Mosson.

Mi-temps : 0-0
Score final : 2-0
Arbitre : M. Dechépy.

MHSC : Mollet (64e), Wahi (71e).
MHSC : Savanier (36e), Sakho (43e); FC Nantes : Appiah (35e), Traoré (44e).
 

MHSC : Omlin – Souquet (Sambia 79e), Esteve, Sakho, Ristić – Ferri, Chotard – Mavididi, Savanier (cap.), Mollet (Gioacchini 79e) – Germain (Wahi, 60e) . Entraîneur : Olivier Dall’Oglio.

FC NANTES: Lafont (cap.) – Appiah, Castelletto, Pallois, Traoré – , Girotto, Chirivella (Moutoussamy 77e)- Simon, Pereira De Sa (Coulibaly 68e), Coco (Emond 68e) – Kolo-Muani. Entraîneur : Antoine Kombouaré

 

Le fait du match : Waihi, joker gagnant !

Entré en jeu à la 60ème minute Elye Waihi est devenu le 1er Montpelliérain entré en cours de jeu à marquer un but depuis… Elye Waihi lui-même ! C’était le 13 février dernier à Lyon où le jeune attaquant de 18 avait offert le but de la victoire à son équipe sur la pelouse du Groupama Stadium. Elye a donc mis fin à une sacré disette des « remplaçants » montpelliérains, tout en choisissant le meilleur moment pour inscrit son 1er but de la saison, tant sa réalisation a soulagé son équipe. Il a même fait trembler les filets une secode fois mais son but a été refusé pour un hors-jeu de quelques centimètres (88e) Bien joué gamin !

A lire également

25mai2022

Supporters

LA CAMPAGNE D'ABONNEMENT DÉBUTERA LE MARDI 28 JUIN sur la billetterie en ligne et au Club House du MHSC à Grammont ! LE CALENDRIER DES ABONNEMENTSA partir du mardi 28 juin 2022 sur la billetterie en ligne du clubau Club House du MHSC à
Lire la suite

Équipe pro

Vous avez élu meilleur le jeune milieu de terrain formé au club joueur du mois de mai au MHSC devant Jordan FerriC'est la première fois que Joris Chotard est distingué, il succède à Rémy Cabella qui avait été élu joueur du mois
Lire la suite

24mai2022

Histoire

Tout au long de la saison, nous vous avons fait revivre le sacre du club pailladin en 2012 avec des témoignages des joueurs de l’époque. Petite entorse cette semaine où nous avons choisi de revisiter cette saison magique à travers un
Lire la suite