Le MHSC fait tomber le dauphin lensois à La Mosson ! (1-0) | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Le MHSC fait tomber le dauphin lensois à La Mosson ! (1-0)

Séduisants dans le jeu et solides défensivement, les montpelliérains ont décroché la victoire à l'issue d'une rencontre enlevée qui ressemble bien à un match référence

AUTOUR DU MATCH : Téji savanier et romain pitau à l'honneur

Deux semaines après leur dernière sortie à domicile contre Strasbourg, c’est un autre Racing, le RC Lens, qui se présentait ce dimanche au Stade de La Mosson dans le cadre de la 10ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Une rencontre forcément très attendue face à l’actuel 2ème du championnat, qui opposait par ailleurs les 3èmes co-meilleures attaques du championnat avec 16 buts inscrits par chacune des deux formations. Une pluie de buts était donc potentiellement attendue par le public de La Mosson, et en particulier par les spectateurs privilégiés du programme de membres : Sarah, Florian, Niels, Mickaël, Franck et Théo. Les 4 premiers nommés  ont assisté à l’échauffement en bord pelouse, tandis que les 2 derniers cités ont vécu le match depuis un canapé situé à gauche du banc lensois. Ils étaient notamment aux premières loges pour assister à la remise du trophée joueur du mois de septembre MHSC-Groupe Ilios à Téji Savanier.

Mais le moment le plus émouvant de l’avant match a sans doute été le coup d’envoi fictif de la rencontre donné par Romain Pitau dans le cadre des 10 ans du titre de Champion de France du MHSC. Pilier et cadre de l’équipe depuis la remontée en 2009. Romain a eu un rôle précieux tout au long de cette saison 2011/2012 en encadrant les jeunes et en apportant toute son expérience.  Dix ans plus tard il vient d’ailleurs d’intégrer le staff professionnel pour encadrer les jeunes joueurs de l’effectif.  

LE MATCH : MHSC 1-0 RC Lens

Loin d’être intimidés par des Lensois pourtant 2èmes du championnat au coup d’envoi, les hommes d’Olivier Dall’Oglio attaquaient le match tambours battants : la frappe de Chotard était repoussée par Leca dès la 2ème minute de jeu, signe qu’aucun round d’observation n’était au programme. Dans la foulée, Fofana chauffait les gans d’Omlin (5e), et c’était parti pour une première période de haut niveau. La tentative de Mavididi filait au ras du poteau (7e), la reprise de Germain sur un centre de Savanier heurtait le poteau (9e), la frappe de Sambia fuyait le cadre (17e) et le rush de Savanier faisait frémir la défense lensoise (23e). En face, les Nordistes répondaient par quelques belles séquences collectives, mais ne mettaient qu’une seule fois Jonas Omlin à contribution, et celui-ci effectuait une parade magnifique pour détourner le coup franc de Clauss (28e). Dernier fait d’arme de ce premier acte enlevé, la parade de Leca devant Mavididi (32e). A la pause, les Montpelliérains menaient aux points mais pas au score et tout restait jouable.

Cette légère domination n’allait pas tarder à trouver sa récompense. Une minute à peine après la reprise, Florent Mollet effectuait un magnifique retour défensif pour récupérer le ballon dans les pieds de Frankowski avant de servir Savanier qui effectuait une passe laser lumineuse dans la profondeur vers Mavididi. L’attaquant anglais se présentait seul devant Leca et le trompait sans trembler. Bingo !(1-0 47e

Obligés de se découvrir pour égaliser, les Lensois se créaient de facto quelques occasions (toujours non-cadrées), mais laissaient des espaces, ce qui permettait aux Pailladins d’avoir des opportunités en contre : illustration sur ce superbe rush de Savanier qui servait Germain… mais Leca était à la parade (63e). Les Lensois poussaient mais ils ne parvenaient pas à poser leur jeu et à se montrer justes techniquement. Et lorsqu’ils arrivaient à prendre à revers la défense héraultais, Jonas Omlin était vigilent, à l’image de cette frappe de Kalimuendo (59e). Le ballon allait d’un but à l’autre dans une fin de match complètement folle, et l’expulsion de Jordan Ferri pour un 2ème avertissement suite à un tirage de maillot (87e) ajoutait quelques degrés à la température ambiante. Poussés de manière magnifique par leur public, emmenés par un magnifique Téji Savanier un Jonas Omlin ultra décisif à l’instar de cet arrêt magnifique devant Doucouré dans les dernières secondes , les Pailladins s’offrent un match référence en même temps qu’un succès terriblement important (1-0). Ça fait du bien !

La fiche technique

Dimanche 17 octobre 2021.
10ème journée de Ligue 1 Uber Eats.

Stade de La Mosson.

Mi-temps : 0-0
Score final : 1-0
Arbitre : M. Batta.

MHSC : Mavididi (47e)

MHSC : Chotard (58e), Estève (67e), Ferri (68e); RC Lens : Wooh (30e), Pereira Da Costa (62e), Jean (76e), Saïd (81e)
MHSC : Ferri (88e, 2ème avertissement)

MHSC : Omlin - Sambia, Sakho, Esteve, Cozza - Chotard, Ferri - Mavididi, Savanier, Mollet (Gioacchini 82e) - Germain (Ristic, 75e). Entraîneur : Olivier Dall'Oglio.

RC LENS: Leca - Wooh (Boli 82e), Danso, Gradit - Clauss, Doucouré, Fofana, Frankowski - Pereira Da Costa (Jean, 65e) - Sotoca, Kalimuendo (Saïd 65e). Entraîneur : Franck Haise.

 

Le fait du match : 100ème gagnante pour Florent Mollet

Titulaire ce dimanche contre Lens, Florent Mollet a disputé à cette occasion son 100e en Ligue 1 match sous le maillot du MHSC. Un chiffre aussi rond que symbolique que le natif de Fontaine-Les-Dijon (29 ans) a fêté de fort belle manière par une prestation aboutie qui s’est en plus terminée sur une victoire de son équipe face aux Nordistes. Le n°25 montpelliérain a même été décisif en étant à l’origine du but héraultais, après une très belle récupération de balle.
Arrivé au MHSC durant l’été 2018, ce meneur de jeu à la vision du jeu et à la qualité de passes hors-pair, régale la Mosson depuis 4 saisons en délivrant de nombreuses passes décisives et en marquants quelques buts (20 toutes compétitions confondues sous notre maillot tout de même), dont certains ‘’longues distances’’ comme ce fut le cas dans le jeu contre Amiens lors de sa 1ère réalisation chez nous dès son 1er match officiel, mais aussi sur coup-franc au Groupama-Stadium de Lyon, au Parc des Princes à Paris, ou contre son club formateur, Dijon, à La Mosson. Jusqu’ici, Florent Mollet c’est 110 matchs toutes compétitions confondues avec le MHSC, pour 20 buts inscrits… et l’aventure n’est pas finie !

A lire également

23nov2021

Équipe pro

ça enchaîne, ça enchaîne ! Une semaine seulement après la réception de lyon, le mhsc recevra le clermont foot 63, dès le dimanche 5 décembre à la mosson (15h). Un rendez-vous plus qu'intéressant face à un promu réputé pour son jeu attrayant, au
Lire la suite

15nov2021

Équipe pro

Faites plaisir ou faites-vous plaisir avec le cadeau incontournable de ces fêtes de fin d'année : le pack 3 matchs avec les grandes affiches de la deuxième partie de saison : Lille, Nice et le PSG pour clôturer la saison à domicile ! 
Lire la suite

04déc2021

Équipe pro

Titulaire indiscutable depuis la nomination d’Olivier Dall’Oglio cet été, le jeune milieu de terrain de 20 ans symbolise à merveille la jeunesse montpelliéraine qui déboule cette saison. L’occasion d’un entretien vérité PouR
Lire la suite