Bruno Martini est parti, le MHSC pleure l’un des siens | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Bruno Martini est parti, le MHSC pleure l’un des siens

Une grande figure du football français et du MHSC, notre ami Bruno, s'en est allé cette nuit

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris ce jour le décès de Bruno Martini. Né le 25 janvier 1962 à Nevers, Bruno n’a connu que 3 clubs dans sa carrière. Formé à Auxerre (qui l’avait prêté 2 saisons à Nancy entre 1983 et 1985), c’est au sein du club bourguignon que ce gardien à la fois athlétique et élégant a écrit les premières lignes de son palmarès, remportant notamment la Coupe de France en 1994.

Arrivé à Montpellier durant l’été 1995, il a porté le maillot du MHSC à 120 reprises en 4 saisons dans l’Hérault, devenant ainsi le 4e gardien le plus capé de l’histoire du club pailladin. Evoquer Bruno Martini, c’est parler de l’un des plus grands gardiens de l’histoire du football français. Champion d'Europe Espoirs en 1988 avec les Bleuets de Paille, Silvestre et Sauzée, il totalise 31 sélections A entre 1987 et 1996. Durant cette période, il a notamment participé à deux championnats d’Europe (1992 et 1996).

Devenu membre de la Direction Technique Nationale à l’arrêt de sa carrière en 1999, il y a occupé plusieurs fonctions dont celle d’entraîneur des gardiens des Bleus lors de l’Euro remporté en 2000 et des succès en Coupes des confédérations 2001 et 2003. Il a également été finaliste de la Coupe du Monde 2006 à ce poste au sein du staff des Bleus.

D’abord membre du staff de Rolland Courbis, à son retour au MHSC en décembre 2013, puis appelé à lui succéder aux côtés de Pascal Baills en janvier 2016, Bruno a toujours rempli ses missions avec beaucoup de professionnalisme et de discrétion. Lors d’une des rares interviewes qu’il nous avait accordée, il exprimait simplement sa « grande reconnaissance envers la famille Nicollin qui lui avait permis de revenir au MHSC en 2013 » et se définissait « comme un serviteur du club, prêt à aller aider là où on aurait besoin de lui ». Des mots simples et sincères pour un homme de grandes valeurs, qui occupait depuis plusieurs saisons le poste de Directeur adjoint du Centre de formation du MHSC, avec un œil plus particulier sur la scolarité des jeunes Pailladins.

Aujourd’hui, le football français pleure l’un des plus grands gardiens de but de son histoire, et le MHSC, l’un de ses plus fidèles serviteurs, sur le terrain comme en dehors. Il laisse l’image d’un homme bien, toujours prêt à aider, et qui ne manquait jamais l’occasion de distiller un mot bienveillant à chacun de ses interlocuteurs.  Repose en paix Bruno, tu nous manques déjà…

Le MHSC adresse ses plus sincères condoléances à Marie, Marion et Anne, sa famille, et ses proches

A lire également

13mai2021

Équipe pro

Mercredi soir lors de la demi-finale de Coupe de France contre le Paris-Saint-Germain, le milieu de terrain montpelliérain a disputé son centième match avec le maillot orange bleu. L'occasion de revenir avec lui à travers un questionnaire mi
Lire la suite

Équipe pro

Mercredi soir, le MHSC s'est fait éliminer de justesse de la Coupe de France après avoir tenue la dragée haute au PSG (2-2 5 tirs au but à 6). Malgré quelques regrets (notamment sur le fait de jeu ci-dessous), nous sommes fiers de nos joueurs
Lire la suite

12mai2021

Équipe pro

Menés au score par deux fois, les montpelliérains ont fait preuve d'une qualité et d'une abnégation remarquable pour arracher l'égalisation en fin de match (2-2)... mais la séance des tirs au but a ensuite été fatale. Il n'y aura pas
Lire la suite