Six nouvelles recrues pour continuer de grandir | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Six nouvelles recrues pour continuer de grandir

Alors que le championnat de D1 féminine Arkema reprend ce samedi, partons à la découverte des recrues estivales de l’effectif de Frédéric Mendy.

Ashleigh Weerden, le détonateur

Cette ailière de 21 ans, technique et véloce, évoluait au FC Twente depuis 2017. Sacrée championne des Pays-Bas avec son club au printemps 2019, elle a également montré beaucoup de qualités lors du match des Oranjes dans le cadre du tournoi de France en mars dernier. Avec son centre de gravité très bas et ses appuis courts, la native d’Amsterdam possède un joli profil pour affoler les défenses et faire le spectacle. Ashleigh rejoint sa compatriote Anouk Dekker et devient ainsi la 2ème joueuse néerlandaise de l’histoire de la section féminine du MHSC. Elle portera le numéro 7.

Maelys Mpome, la promesse

Cette défenseur centrale de grand gabarit (1m80) possède le parfait portrait-robot de la défenseur axiale moderne. À la fois solide dans les duels, rapide et dotée d’une bonne faculté de relance, elle dispose également d’une expérience importante pour son jeune âge (17 ans), puisqu’elle a déjà évolué en D2 avec son ancien club de Saint-Maur. Toutes ces raisons, ainsi que sa forte marge de progression, ont convaincu les dirigeants montpelliérains d’en faire leur première recrue du mercato estival 2020-2021. Elle portera le n°12.

Leonie Pankratz, l’atout d’expérience

Âgée de 30 ans, cette défenseur latérale gauche a effectué la quasi-totalité de sa carrière au sein du club allemand d’Hoffenheim, si l’on excepte un passage dans le championnat islandais. Désormais, elle s’attaque à un nouveau défi avec cette signature au MHSC, où elle aura notamment pour mission d’encadrer les jeunes. Son profil de contre-attaquante combattante, ne devrait pas tarder à séduire son nouveau public. Avec Lisa Schmitz, Lena Petermann et maintenant Leonie Pankratz, un trio allemand va désormais défendre les couleurs du MHSC. Leonie portera le numéro 13.

Adelina Engman, rapide mais pas que…

Après avoir longtemps et brillamment parlé suédois en attaque, le MHSC s’est à nouveau tourné vers la Scandinavie pour renforcer son secteur offensif en ce mercato estival 2020. Mais cette fois, c’est une joueuse finlandaise qui nous rejoint en la personne d’Adelina Engman. Arrivée de Chelsea où elle évoluait depuis l’été 2018, cette milieu offensive excentrée, aime animer son couloir en marquant et en délivrant des passes décisives. Première joueuse finlandaise de l’histoire du MHSC, Adelina portera le numéro 17.

Dominika Škorvánková, la plaque tournante

En quête d’un renfort au poste de milieu de terrain axial, le club héraultais a donc misé sur cette joueuse de 28 ans au CV bien rempli. 4 fois championnes de Slovaquie avec le Slovan Bratislava, 2 fois championnes d’Autriche avec le SV Neulengbach, Dominika évoluait ces 3 dernières saisons au sein du prestigieux Bayern de Munich. Ajoutez-y plus de 50 sélections A avec la Slovaquie (dont elle est la première représentante à porter le maillot du MHSC) et vous comprendrez pourquoi son profil a tout pour séduire les fidèles de la section féminine du MHSC. Elle portera le numéro 18.

Marie Petiteau, pari sur l’avenir

Cette jeune gardienne de 18 ans est un des plus solides espoirs du football français à son poste. Elancée (1m80), elle possède toutes les caractéristiques de la gardienne moderne. Déjà apparue en équipe de France U19 et en équipe de France U20, celle qui était la saison passée 3e gardienne de Bordeaux, a choisi de quitter les Girondines pour relever le défi montpelliérain. Un joli coup pour le MHSC, tant Marie Petiteau semble promise à un très bel avenir. Elle portera le n°40.

Mary Fowler, pas vraiment une recrue mais…

Arrivée en février dernier avec le statut d’attaquante très prometteuse, Mary Fowler n’est donc pas à proprement parler une recrue estivale. Cependant, après une entrée de quelques minutes à Lyon lors de ce qui allait finalement être le dernier match de l’exercice 2019-2020, l’attaquante australienne a vu ses débuts devant son nouveau public retardés par la crise sanitaire. Buteuse en amical contre l’OM durant la préparation, elle sera donc, elle aussi, une découverte de l’exercice 2020-2021 qui s’ouvre ce samedi (14h30) à Fleury.    

A lire également

07aoû2022

Équipe pro

Le dimanche 21 août (15h), c'est auxerre qui se présentera au Stade de La mosson dans le cadre de la troisième journée de Ligue 1 Uber eats. La billetterie pour cette rencontre est ouverte. Toutes les infos sont ici !Le match : MHSC - AJ
Lire la suite

13aoû2022

Équipe pro

Ce SAMEDI le MHSC se déplaçait AU PARC DES PRINCES pour le compte de la 2ème journée de Ligue 1 Uber Eats.Pour leur premier déplacement de la saison, nos Pailladins avaient rendez-vous avec les Parisiens, champions de France en titre, dans leur
Lire la suite