AS Monaco 1-1 MHSC : C'est ça l'esprit Paillade ! | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

AS Monaco 1-1 MHSC : C'est ça l'esprit Paillade !

Réduits à dix après 20 minutes de jeu, les montpelliérains ont menés au score avant de se faire rejoindre, mais ils ont surtout montré un état d'esprit irréprochable qui leur a permis de ramener un bon point de leur déplacement en principauté 

AUTOUR DU MATCH : Des changements au coup d'envoi

Deux semaines après sa dernière apparition en championnat (trêve internationale oblige), le MHSC retrouvait le chemin de la Ligue 1 Uber Eats avec un déplacement au Stade Louis II de Monaco. Jamais évident historiquement (le club pailladin n’a gagné que 2 fois en Principauté sur les 24 dernières saisons), cette visite en Principauté devait en plus marquer une réaction après le revers dans le derby il y a 15 jours. Pour ce faire, le staff montpelliérain avait choisi d'effectuer plusieurs changements. En plus des absences subies de Mendes (suppléé par Cozza) et de Ristic (par Oyongo), Chotard et Mollet faisaient également leur entrée au milieu du terrain. En face, les deux anciens Montpelliérains de la maison monégasque, Ruben Aguilar et Benjamin Lecomte, étaient titulaires.

LE MATCH : AS Monaco 1-1 MHSC

En l’absence de Michel Der Zakarian, souffrant, les Montpelliérains étaient partis en opération commando pour tenter de ramener un résultat positif à leur entraîneur, et, bien sûr, à leurs supporters. Sous l’impulsion de son adjoint Pascal Baills, qui ne se privait pas de donner de la voix, de replacer et d’encourager ses troupes, les Pailladins étaient même les premiers à se montrer dangereux sur cette frappe de Gaëtan Laborde, relâchée par Lecomte (12e). Si le Monégasque Tchouaméni s’essayait lui aussi à la frappe (détournée en corner par Cozza, 18e), les Pailladins effectuaient un très bon début de match. Et puis il y eut ce fait de jeu avec ce pied haut de Téji Savanier qui heurtait un adversaire. S’il est hors de question de critiquer M. l’arbitre qui a appliqué la règle en expulsant le milieu de terrain héraultais, il faudrait peut-être se pencher sur cette nouvelle règle car, si faute il y a, Téji ne voit pas arriver son adversaire sur l’action et n’a strictement pas la volonté de lui faire mal.
Réduits à dix après cette expulsion, les Héraultais avaient cependant le mérite de rester unis. Omlin s’interposait devant Tchouameni  avant que le but de Ben Yedder sur la même action ne soit refusé pour hors-jeu (25e). Mieux, il ne manquait que quelques centimètres à Cozza  pour ouvrir le score en reprenant victorieusement un coup-franc de Mollet (34e).
Solides et solidaires, les Montpelliérains pouvaient regagner les vestiaires avec le sentiment du travail bien fait ; mais ils savaient très bien qu’il leur faudrait beaucoup de courage pour résister aux assauts monégasques après le repos.

A la pause, le staff montpelliérain tentait un coup de poker en lançant Mavididi à la place de Delort pour miser  sur la vitesse de l’attaquant anglais. Après une première parade d’Omlin devant Diop (46e), le coup était gagnant! Sur un ballon récupéré dans sa moitié de terrain, Stephy réalisait un sprint de 80 mètres, résistait en vitesse au retour d’un défenseur monégasque et ouvrait le score d’une frappe croisée à ras de terre, hors de portée de Lecomte (0-1, 51e). Un superbe 1er but pour Stephy Mavididi sous les couleurs montpelliéraines ! Les Pailladins ont ensuite conservé cet avantage pendant près de 20 minutes,  avant que Ben Yedder n’égalise en convertissant un penalty consécutif à une faute d’Arnaud Souquet sur Gelson Martins (1-1, 70e)
A partir de là, les Montpelliérains se s’arc-boutaient sur leur but, en s ‘appuyant sur un Jonas Omlin des grands soirs, auteur d’une très belle prestation. De toute évidence, il faut souligner la prestation collective et l’abnégation de ce groupe montpelliérain, qui ramène un point du match nul amplement mérité. Prochain rendez-vous dimanche à La Mosson contre Reims.

La fiche technique

Dimanche 18 octobre.
7e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Stade Louis II.

Mi-temps : 0-0
Score final : 1-1
Arbitre : M. Ben El Hadj.

AS Monaco: Ben Yedder (70e) ; MHSC : Mavididi (51e),.

MHSC : Souquet (90e).
MHSC : Savanier (20e).

AS MONACO: Lecomte – Aguilar, Matsima, Badiashile, Sisibé (Guebbels 59e)– Diop (Pellegri 71e), Tchouaméni (Henrique 59e), F. Luis (Fabregas 59e) - Volland (Jovetic 46e), Ben Yedder, Gelson Martins. Entraîneur : Niko Kovac.

MHSC : Omlin - Congré, Hilton, Cozza - Souquet, Chotard (Ferri, 73e), Savanier, Oyongo (Sambia 90e) - Mollet (Le Tallec 61e) - Laborde (Dolly 73e), Delort (Mavididi, 46e) . Entraîneur : Pascal Baills (Michel Der Zakarian, souffrant, n'a pas fait le déplacement).

 

Le fait du match : Une belle réaction

Il y a des matchs comme ça où il faut regarder l’état d’esprit et le contenu avant le résultat. Les Montpelliérains, sommés de réagir après leur revers dans le derby il y a 15 jours, ont montré qu’ils avaient du caractère. Dès l’entame du match, et encore plus après l’expulsion de Téji Savanier sur laquelle nous ne reviendrons pas, les Pailladins ont montré de belles valeurs de discipline, de combat et d’abnégation. Certes, il y a peut-être eu des ballons à mieux conserver, des coups offensifs à mieux négocier… on peut aussi, bien évidemment, regretter l’égalisation monégasque sur penalty, mais ce point ramené de Monaco dans des circonstances difficiles prouve que cette équipe a une âme et un cœur gros comme ça. « On voulait se racheter par rapport à nos supporters et à toute la ville, après la défaite dans le derby, soulignait Daniel Congré en fin de rencontre. On savait que ça serait difficile, ça l’a été encore plus avec ce scénario, mais on a montré un visage qui nous ressemble et c’est ce que l’on souhaitait. » Belle analyse.

A lire également

25oct2020

Équipe pro

A l'issue d'un match cauchemar, le MHSC s'est lourdement incliné à domicile face à ReimsAUTOUR DU MATCH : En pensant à Bruno MartiniUn stade sans public, c’est triste… Mais 5 jours après le décès de notre ancien gardien et
Lire la suite

Équipe pro

Vous pouvez dès à présent télécharger l’Echo de La Mosson, le programme de match officiel de la rencontre MHSC – Stade de Reims en cliquant iciAu sommaire de ce numéro :Un hommage à notre ancien gardien, et surtout notre ami, Bruno
Lire la suite

24oct2020

Équipe pro

Place aux chiffres avec notre rubrique consacrée aux statistiques d’avant match. Pour tout savoir sur la réception du Stade de Reims ce dimanche (15h), cliquez ici 
Lire la suite