MHSC 2-3 Monaco : Retenir cette très belle réaction | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

MHSC 2-3 Monaco : Retenir cette très belle réaction

A 0-3, les Montpelliérains auraient pu sombrer, mais ils ont tout donné jusqu'au bout pour finalement s'incliner de justesse. Une réaction sur laquelle il conviendra de s'appuyer pour l'avenir.

AUTOUR DU MATCH : Place à la phase retour

Après 2 nuls et 3 défaites sur les 5 derniers matchs, l'objectif du MHSC était donc d'essayer de  retrouver le chemin de la victoire ce vendredi soir face à l'AS Monaco, en ouverture de la 20e journée du championnat de France de Ligue 1, qui entamait à cette occasion sa phase retour. Il fallait donc tenter de briser cette série quelque peu compliquée mais qui reste cependant à relativiser car si l'on excepte l'accroc de la semaine dernière lors de la réception de Nantes (1-1), les Montpelliérains ont rencontré des cas d'or durant cette période parmi lesquels le PSG, l’OM (contre lequel les Pailladins n'ont cédé que dans les dernières minutes), tout comme Lille, que les équipiers d’Andy Delort ont fait trembler jusqu'au bout. Le seul problème, c'est que c'est un autre ténor du championnat qui se présentait ce vendredi à La Mosson en la personne de l’AS Monaco. Actuels 4e du championnat, les joueurs de Niko Kovac débarquaient en Languedoc sur une phase ascendante après un mois de novembre compliqué et restent sur 4 matchs consécutifs sans défaite (3 victoires, un nul). Ajoutez-y que cette confrontation met aux prises les 3e et 5e meilleures attaques du championnat cette saison (Monaco, 36 buts inscrits et Montpellier, 31) et vous comprendrez pourquoi cette affiche est extrêmement attrayante.

LE MATCH : MHSC 2-3 AS Monaco

S’il y a quasiment toujours une période compliquée dans une saison, le MHSC est en plein dedans. Dès l’entame pourtant, les hommes de Michel Der Zakarian ont semblé montrer plus de solidité que ces dernières semaines. Sur quelques coups, à l’instar de ce centre de Delort contré (12e), les Montpelliérains semblaient même pouvoir inquiéter leurs adversaires. Oui, mais voilà, en plus d’avoir du talent, ce Monaco-là est d’un froid réalisme. Sur un corner princier, la reprise de Ben Yedder s’écrasait sur la barre mais Volland était à la retombée et ouvrait le score d’une belle frappe (0-1, 25e). Douchés au plein cœur de leur temps fort, les Héraultais avaient de quoi enrager… Et lorsque neuf minutes plus tard, Ben Yedder doublait la mise de la tête à l’extrême limite du hors-jeu, on se dit que ce n’était pas franchement la soirée pailladine idéale (0-2, 34e).

Dix minutes après le retour des vestiaires, Michel Der Zakarian tentait un coup en remplaçant Le Tallec et Ristic par Savanier et Wahi. Tout pour l’attaque ! Andy Delort s’essayait de la tête sur un service de Sambia (60e), mais dans la foulée, Daniel Congré déséquilibrait Volland dans la surface et Ben Yedder transformait la sentence (0-3, 62e). Cette fois, la messe était dite pensait-on. Malgré de bonnes intentions, le MHSC semblait clairement être tombé sur plus fort. Mais l’espoir renaissait en 5 minutes alors que les Pailladins semblaient au plus mal. La réduction du score d’Elye Wahi, d’une superbe reprise au second poteau (1-3, 65e) semblait anecdotique, mais lorsqu’Andy Delort inscrivait un 2e but sur un service idéal de Florent Mollet, tout le monde se remit à y croire (2-3, 65e). Le match partait alors dans tous les sens : les Montpelliérains se ruaient à l’attaque et sur un contre, Jordan Ferri effectuait un sauvetage stratosphérique alors que le ballon filait dans le but vide (73e). Dans la continuité, la volée magnifique de Delort était détournée par Lecomte (74e). ça sentait le K.O et la fin de rencontre était superbe. Les Pailladins ne reviendront finalement pas mais il faut s’appuyer sur cette très belle réaction pour croire en l’avenir. Même dans la difficulté, cette équipe ne lâchera rien.    

La fiche technique

Vendredi 15 janvuer 2021.
20e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Stade de La Mosson.

Mi-temps : 0-2
Score final : 2-3
Arbitre : M. Petit.

MHSC : Wahi (65e), Delort (68e); AS Monaco : Volland (25e), Ben Yedder (34e), pen, 62e).
MHSC : Chotard (83e) ; AS Monaco: Fofana (17e), Aguilar  (60e), Mripan (86e).
 

MHSC : Omlin - Congré, Mendes, Cozza, - Sambia, Ferri (Chotard 82e), Le Tallec (Savanier, 54e), Ristić (Wahi, 54e) - Mollet - Delort, Laborde (Mavididi, 82e). Entraîneur : Michel Der Zakarian.

AS MONACO: Lecomte – Sidibe, Maripan, Badiashile, Aguilar (Ballo-Touré, 80e) - Caio Henrique (Natsima, 90e), Tchouameni, Fofana, Diop (Golovin, 69e) – Ben Yedder (Jovetic 80e), Volland (Disasi 90e) . Entraîneur : Niko Kovac.

 

Le fait du match : Folle fin de match...

Dans l’esprit des supporters du MHSC, la réception de l’AS Monaco est rarement synonyme de victoire. Et pour cause… Les Montpelliérains n’avaient remporté, avant cette rencontre, qu’une seule de leurs 21 dernières réceptions du club princier en Ligue 1 (8 nuls, 12 défaites). Une série qui avait pris fin la saison passée (le 5 octobre 2019 exactement) après 29 ans de disette face à cet adversaire grâce à un succès 3-1.  Le club héraultais pouvait enchaîner 2 succès à domicile dans l’élite face à cet adversaire pour la première fois depuis août 1987-octobre 1988 (2), mais les joueurs de l’ASM ne l’ont pas entendu ainsi et repartent avec un nouveau succès de leur visite dans l’Hérault. Il s'en est pourtant fallu d'un rien lors de cette remontée montpelliéraine en fin de match. Avec l'aide du public, les Montpelliérains auraient sans doute fait craquer les Monégasques sur le gong et auraient ainsi arraché le point du match nul. Dommage car la réaction était belle et l'état d'esprit aussi...

A lire également

23nov2021

Équipe pro

ça enchaîne, ça enchaîne ! Une semaine seulement après la réception de lyon, le mhsc recevra le clermont foot 63, dès le dimanche 5 décembre à la mosson (15h). Un rendez-vous plus qu'intéressant face à un promu réputé pour son jeu attrayant, au
Lire la suite

15nov2021

Équipe pro

Faites plaisir ou faites-vous plaisir avec le cadeau incontournable de ces fêtes de fin d'année : le pack 3 matchs avec les grandes affiches de la deuxième partie de saison : Lille, Nice et le PSG pour clôturer la saison à domicile ! 
Lire la suite

04déc2021

Équipe pro

Titulaire indiscutable depuis la nomination d’Olivier Dall’Oglio cet été, le jeune milieu de terrain de 20 ans symbolise à merveille la jeunesse montpelliéraine qui déboule cette saison. L’occasion d’un entretien vérité PouR
Lire la suite