MHSC 0-4 Reims : Le calice jusqu'à la lie | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

MHSC 0-4 Reims : Le calice jusqu'à la lie

A l'issue d'un match cauchemar, le MHSC s'est lourdement incliné à domicile face à Reims

AUTOUR DU MATCH : En pensant à Bruno Martini

Un stade sans public, c’est triste… Mais 5 jours après le décès de notre ancien gardien et ami Bruno Martini, le silence était encore plus lourd et pesant. En fermant les yeux ou en regardant fixement les buts du Stade de La Mosson qu’il a gardé à 120 reprises en tant que joueur, on pouvait aisément revoir sa silhouette élégante et élancée. En tournant les yeux vers le banc de touche où il s’assit jadis en tant qu’entraîneur, ou en jetant un œil vers la tribune Haut Languedoc depuis laquelle il assistait aux matchs ces dernières saisons, son visage souriant et bienveillant revenait inéluctablement dans notre esprit. Dimanche après-midi, lors de la venue du Stade de Reims à La Mosson dans le cadre de la 8e journée de Ligue 1 Uer Eats, Bruno Martini était partout, dans toutes les têtes, dans tous les cœurs… Cette émotion fut encore plus importante et nous a définitivement enveloppés au moment de la minute de silence, à laquelle était également associé Samuel Paty. De leur côté, les supporters montpelliérains, bien qu’absents pour cause de huis-clos, avaient confectionné et affiché une très belle banderole noire sur laquelle était dessiné son visage avec la mention « Ciao Bruno ». Très bel hommage.

« Gagner pour Bruno. » Voilà en 3 mots résumé le leitmotiv du jour. Pour y parvenir, le coach pailladin Michel Der Zakarian, lui-même ancien coéquipier de Bruno Martini (tout comme ses adjoints Pascal Baills et Franck Rizzetto), avait concocté un onze similaire à celui aligné à Monaco la semaine dernière. Seul changement, la titularisation de Damien Le Tallec aux côtés de Joris Chotard dans l’entrejeu en lieu et place de Téji Savanier, suspendu. Chaque joueur montpelliérain est d’ailleurs entré sur la pelouse avec un T shirt sur lequel était inscrit « Bruno, à jamais avec nous », pour témoigner de leur pensée envers l’ancien portier international du MHSC.     

LE MATCH : MHSC 0-4 STADE DE REIMS

Malheureusement, rien ne s’est passé comme prévu et tout est allé à l’envers… Un cauchemar, voilà ce que fut cette 1ère période et ce match dans son ensemble. Nous sommes à la 5e minute de jeu. Au milieu du terrain, une faute sur Florent Mollet n’est pas sifflée par M. l’arbitre à la surprise générale. Une surprise à laquelle va succéder l’incrédulité quelques secondes plus tard lorsque M. l’arbitre sifflait penalty pour une faute d’Hilton sur Dia, puis la colère lorsque M. Delajod sortait le carton rouge direct pour notre capitaine. Siffler penalty, peut-être mais mettre rouge là… Il parait pourtant que la double peine n’existe plus, sauf pour un jeu dangereux, ce qui est loin d’être le cas sur ce coup-là…

Réduits à 10, les Montpelliérains se retrouvaient menés dans la foulée après que ce même Dia ait transformé la sentence (0-1, 6e). Le coup de massue était rude, très rude. Sonnés, les Héraultais n’avaient pas le temps de réagir que les courses rémoises dans le dos de la défense les mettaient au supplice. Parfaitement lancé en profondeur par Cafaro, Dia doublait  la mise (0-2, 13e),  avant que Mbuku, n’inscrive le 3e but d’un magnifique retourné (0-3, 32e). Ajoutez-y l’expulsion de Damien Le Tallec (43e) et ça fait cher, très cher… N’en jetez plus, la coupe est pleine.

Au retour des vestiaires, Jonas Omlin et Joris Chotard étaient remplacés par Dimitry Bertaud et Jordan Ferri. Même dans ces circonstances ultra compliquées, il fallait tenter de réagir ou, du moins, limiter le naufrage. Réduits à 9 à La Mosson, si tôt dans le match pour la 1ère fois depuis plus de 10 ans et un nul contre Guingamp (1-1), lors de la saison 2006-2007, les Pailladins tentaient donc de stopperl’hémorragie. Bertaud s’inclinait finalement sur un penalty de Dia pour le 4-0 (55e), et le calvaire  s'est terminé sur ce score et ces 4 buts d'écart.

Que dire de plus ? Pas la peine de fustiger quoi ou qui que ce soit. Cette défaite est collective. On peut regretter le carton rouge précoce, le flottement qui s’en est suivi, mais il va vite falloir analyser cela et surtout rebondir. Nous espérions tous un autre scénario de match pour Bruno Martini.. . C’est sans doute cela le plus triste.

La fiche technique

Dimanche 25 octobre 2020.
8e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Stade de La Mosson.

Mi-temps : 0-3
Score final : 0-4
Arbitre : M. Delajod.

Reims: Dia (pen 9e, 13e, pen, 56e), Mbuku (31e).
MHSC : Oyongo (55e)
MHSC : Hilton (5e), Le Tallec (43e).

MHSC : Omlin (Bertaud, 46e) - Congré, Hilton, Cozza - Souquet, Le Tallec, Chotard (Ferri, 46e), Oyongo - Mollet (Dolly, 60e) - Laborde (Yun, 81e), Delort (Mavididi, 60e). Entraîneur : Michel Der Zakarian.

STADE DE REIMS: Rajkovic - De Smet (Doukoure 78e), Abdelhamid, Faes, Foket - Munestsi (Maresic 83e), Cafaro (Doumbia, 78e), Berisha (Sakava 83e) - Mbuku, Sierhuis, Dia (Ekitike 59e). Entraîneur : David Guion

 

 

A lire également

28nov2020

Info Club

En cette période si compliquée pour bon nombre d'entre nous, le MHSC et son fonds de dotation Espoir Orange et Rêve Bleu ont décidé de réveiller la magie de NoëlDu 1er au 24 décembre, tous les jours nous allons réaliser une "bonne action
Lire la suite

30nov2020

Équipe pro

Revivez la victoire du MHSC à Lorient en inside au stade du Moustoir dans les pas du N°9 pailladin et de l'équipe de Michel Der Zakarian sur MHSCTV ci-dessous.
Lire la suite