Sakina Karchaoui : « Le genre de match qu’on aime jouer » | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Sakina Karchaoui : « Le genre de match qu’on aime jouer »

A bientôt 24 ans, l’internationale tricolore fait déjà partie des cadres du MHSC, et son influence sur le terrain n’est que grandissante.  l'heure de recevoir le Paris FC ce samedi (14h30 à Grammont), elle évoque la saison et ses objectifs, autant en championnat qu'en Coupe de France

Sakina, 2020 a plutôt bien commencé avec cette qualification à Yzeure, dimanche dernier en Coupe de France (6-1).
Oui. Après des bonnes vacances, bien reposantes, il fallait que l’on gagne absolument. Notre élimination au premier tour de cette Coupe de France la saison dernière à domicile face au Paris FC, nous avait beaucoup affectées. On avait à cœur de bien négocier ce rendez-vous et nous y sommes parvenues. Toute compétition qu’on démarre est un objectif et c’est le cas pour la Coupe de France. Cette compétition a une magie particulière que les autres n’ont pas, nous avons souvent fait des bons parcours dans cette compétition par le passé et j’espère que ce sera le cas cette année. Le tirage au sort a désigné Metz comme notre prochain adversaire et je dois vous avouer qu’après nos nombreux déplacements ces derniers temps, c’est avant tout un plaisir de recevoir devant notre public. Ça ne sera pas simple mais l’objectif sera de se qualifier. A nous de prendre ce match avec sérieux pour obtenir cette qualification quand le moment sera venu, mais pour l’instant, place à la venue du Paris FC, ce week-end en championnat.

Au regard de votre parcours, on peut presque penser que l’équipe a vraiment lancé sa saison en gagnant là-bas à l’aller (5-2, le 26 octobre, 7e journée)
On peut voir les choses comme ça en effet. Ce jour-là, nous étions menées au score mais, quel que soit le scénario, le coach insiste souvent sur l’aspect mental, il aime nous le rappeler, c’est ce qui fait notre force et nous l’avons montré au match aller en réussissant à renverser le score. Ça a été un déclic pour l’équipe. Chacune de nous a sorti ses tripes et ça a porté ses fruits puisque la victoire a été au bout.

Que t’inspire la position actuelle du Paris FC au classement (6e) ?
Elle ne change rien à ma vision de cette rencontre. Affronter le Paris FC constitue toujours des bons matchs à jouer où nous savons que nos adversaires nous attendront au tournant. Le PFC a perdu pas mal de bonnes joueuses à l’intersaison, dont Elisa de Almeida qui nous a rejoint mais c’est une équipe avec un noyau de joueuses expérimentées et qui arrive toujours à se renouveler. Contre elles, les confrontations sont toujours compliquées, mais c’est ce genre de match qu’on aime jouer. Notre objectif sera de l’emporter afin de ne pas perdre de points  comme nous avons pu en lâcher en route lors de la première partie de saison.

Comment évalues-tu cette première partie de saison justement ?
Je pense qu’elle est positive, à l’image notamment de notre match nul obtenu sur le terrain du PSG (1-1). J’avoue que j’aurais préféré gagner mais je pense que ce match nous a fait beaucoup de bien sur le plan mental. Nous avons perdu des points rageants contre Bordeaux (0-1) ou à Soyaux (1-1). C’est le genre de faux pas qui agace mais il faut accepter et surtout ne pas renouveler les mêmes erreurs. Nous sommes conscientes de ça et nous travaillons dur pour gommer nos erreurs. Je suis contente de faire partie de cette équipe qui a une bonne marge de progression. Le groupe a été profondément renouvelé mais il contient de bonnes joueuses, complémentaires et avec un bon état d’esprit, ce qui est très important. Quand tu as ces ingrédients-là tu peux faire de belles choses.

c’est toujours un plaisir et une fierté de jouer sous les couleurs du MHSC

Tu as entamé ta 7e saison pro avec le MHSC, avec lequel tu pourrais disputer ton 140e match ce soir. Ça fait quoi d’être une jeune ancienne ?
C’est vrai qu’avec les années on prend un nouveau rôle mais, je suis quand même jeune, même si je fais partie des plus anciennes du vestiaire. Au-delà de ça, je dirai simplement que je suis arrivée au MHSC à l’âge de 12 ans et demi, et que c’est toujours un plaisir et une fierté de jouer sous ces couleurs-là.

Cette saison, tu as aussi parfois retrouvé un poste d’attaquante qui fut le tien pendant ta formation chez nous…
Oui. Le coach me fait beaucoup jouer à ce poste-là. Je pense qu’il sait que j’apprécie d’y évoluer et j’apprécie qu’il me donne cette opportunité. J’essaie d’y apporter mes qualités de vitesse et de percussion. Ça me permet d’avoir plus de liberté, de dribbler, de tenter des choses. Cela me convient. Je me sens vraiment libre dans mon jeu. Cela dit, que ce soit ce poste là ou celui de latérale gauche, le fait d’alterner ne me dérange absolument pas. D’ailleurs, je suis toujours autant enragée quand on prend un but. C’est la preuve que mon esprit de défenseur n’est pas tout à fait parti. (sourire).

Pour conclure, quels sont tes objectifs pour la fin de saison ?
Nous qualifier pour la prochaine Ligue des Champions, aller le plus loin possible en Coupe de France et confirmer ma place en équipe de France… Sans oublier beaucoup de santé et de bonheur pour mes proches, le groupe, le staff et tous les membres et les amoureux du club.

A lire également

20fév2020

Équipe pro

LE 14 mars prochain (17h30), le mhsc recevra l'actuel dauphin du psg en tête du championnat, dans le cadre de la 29ème journée de lIgue 1 conforama. Venez nombreux soutenir les Montpelliérains ! Les infos billetterie sont ici  
Lire la suite

06fév2020

Équipe pro

LE 29 février prochain (20h), après deux déplacements consécutifs, le mhsc retrouvera son stade de la mosson avec la réception ru rc strasbourg alsace dans le cadre de la 27ème journée de lIgue 1 conforama. Venez nombreux soutenir les
Lire la suite

24fév2020

Équipe pro

Ce samedi, le MHSC s'est incliné à Angers (1-0) dans le cadre de la 26r journée de Ligue 1 Conforama. Retour en images[[nid:21989]]
Lire la suite