Raconte moi un derby : Le Tallec - Mendes, de Belgrade à Lisbonne

Un derby est toujours un match à part. A l’aube de celui qui opposera le MHSC au Nîmes Olympique mercredi soir à La Mosson, plusieurs anciens et actuels joueurs de notre club, ont accepté de raconter les derbies qu’ils ont vécus à l’étranger. avant dernière étape avec damien le tallec et pedro mendes qui évoquent les derbies en serbie et au portugal

Damien Le Tallec s’en souvient comme si c’était hier. Pour lui, l’ancien de l’Etoile Rouge de Belgrade, les derbies face au Partizan ont une saveur particulière. « C’est très, très chaud. L’atmosphère est vraiment pesante. Aux alentours du stade, dès le matin ça chauffe. C’est le derby le plus fou que j’ai vu. Ensuite j’ai connu celui de Dortmund Schalke, c’est un très beau derby, très chaud aussi mais ça n’a rien à voir. » Au moment de décrire cette confrontation, les deux mots « complètement dingue » sont les premiers qui lui viennent à l’esprit. Il serait difficile d’écrire les autres tant ils décrivent une ambiance particulière « Ce derby est super à voir. Quand on le gagne c’est exceptionnel. Mon meilleur souvenir est d’en avoir gagné un à l’extérieur, 2-1 chez eux. » Et le derby MHSC – Nîmes alors Damien ? « Ce que je sais, c’est que, la saison dernière, l’ambiance était bien plus belle chez nous à La Mosson qu’aux Costières. C’était un moment super à vivre et c’est aussi grâce aux supporters qu’on a pu obtenir ce bon résultat l’an passé » (succès des Pailladins 3-0).
Pour Pedro Mendes (formé au Sporting Portugal), les derbies lisboètes se sont limités aux équipes de jeunes puisqu’il n’en a pas connu chez les pros. « Ce sont toujours des matchs chauds, reconnait-il. Il y a toujours beaucoup de batailles entre nous sur le terrain mais, après, j’ai eu la chance que des U16 aux U19, nous étions toujours champions du Portugal avec le Sporting. Quoi qu’il en soit, à l’époque et je pense que c’est toujours le cas aujourd’hui, on disait toujours qu’un derby ne se joue pas, il se gagne. Tout petit, on t’apprend qu’il est impératif de sortir vainqueur d’un match comme celui-là », ajoute-t-il avant de préciser : « A mon époque, le Sporting était le club le plus formateur, celui qui ramené le plus de joueurs à la sélection portugaise que ce soit chez les jeunes ou chez les A, dont Paulo Futre, Figo, Rui Patricio et bien sûr Cristiano Ronaldo. Aujourd’hui j’ai l’impression que la tendance s’inverse et que c’est plus Benfica qui amène des joueurs à la sélection et qui fait des ventes très lucratives de jeunes issus de leur formation comme Joao Félix par exemple. »
S’il n’en a pas joué, Pedro Mendes a forcément regardé des derbies de Lisbonne chez les ‘’grands’’ « Au Portugal, ce sont des matchs que tout le monde attend. J’élargirai même aux confrontations entre Porto, le Sporting et Benfica, explique-t-il. Deux semaines avant le match, les commentateurs et les consultants commencent à en parler. Le jour du match, tout le monde essaie de quitter le boulot le plus vite possible pour être devant sa télé à l’heure du coup d’envoi. C’est très chaleureux et c’est aussi l’occasion de retrouvailles en famille. Ça parle plus en dehors du match car, sur le terrain, c’est comme toutes les autres rencontres : Tu vois des petites embrouilles mais ça reste toujours respectueux. » Et les Derbies Montpellier – Nîmes, tu trouves ça comment Pedro ? « Je les ai découvert la saison passée et je dois reconnaître que cela m’a surpris. L’ambiance au stade de La Mosson, c’était vraiment un truc de folie. Les battre 3-0 était un résultat très agréable pour nous. Nous avions fait un superbe match ce soir-là. Nous avons maîtrisé la rencontre du début jusqu’à la fin. Le fait de jouer à domicile dans une telle ambiance a été une force supplémentaire très bénéfique pour nous. si on pouvait jouer avec un stade comme ça tous les matchs ce serait vraiment super. J’espère évidemment que l’issue sera aussi positive ce soir. On sait combien cela tient à cœur à nos supporters »

 

A lire également

07oct2019

Équipe pro

Le 30 octobre prochain (21h05), le MHSC reçoit l'as nancy au stade de  la mosson dans le cadre des seizièmes de finale de la coupe bkt. et si on s'y offrait un joli parcours pour sa dernière édition avant sa mise en sommeil ? première
Lire la suite

Équipe pro

Le 26 octobre prochain (20h), le MHSC reçoit angers sco à la mosson. rattrapés sur le fil, la saison passée alors qu'ils menaient 2-0, les pailladins auront sans doute une petite revanche à prendre face à un adversaire toujours difficile à
Lire la suite

14oct2019

Info Club

Comme chaque année, Espoir Orange et Rêve Bleu se mobilise pour ELA (association de lutte contre les leucodystrophies) en participant à la traditionnelle lecture de la dictée d’ELA.
Lire la suite