MHSC 4-2 Amiens : Pluie de buts à La Mosson !

Auteurs d'une prestation consistante sous une pluie battante, les Montpelliérains ont d'abord usé les Amiénois avant de les faire plier après le repos

AUTOUR DU MATCH : Sous le signe de la lutte contre le sida

Comme de coutume à cette période de l’année, la rencontre du soir contre Amiens avait été placée sous le signe du soutien à la journée mondiale de lutte contre le Sida. Ainsi, aux animations habituelles (bâches au rond central, drapeaux, étendards, gaines gonflables, Partouche Barre à la mi-temps), le coup d’envoi fictif de la rencontre était donné par Olivier Vaillé, de l’association Fierté Montpellier Pride, dans le cadre justement de la journée mondiale de lutte contre le Sida. Parallèlement, une distribution de préservatifs avait été mise en place aux entrées du stade par des bénévoles de Fierté Montpellier Pride.
Côté compo, le coach montpelliérain Michel Der Zakarian avait opté pour un onze de départ assez classique avec Chotard, Le Tallec et Savanier dans l'entrejeu. De son côté, l’entraîneur picard Luka Elsner avait misé sur la vitesse en titularisant Otero et Mendoza dans les couloirs et Kakuta en n°10 derrière le point de fixation, Diabaté.

LE MATCH : MHSC 4-2 Amiens

On ne pourra pas reprocher aux Montpelliérains de ne pas être rentrés assez vite dans la partie : dès la 1ère minute, la reprise de Gaëtan Laborde faisait (déjà) frissonner La Mosson. Les prémisses d’une entame solide marquée par de l’impact, du jeu vers l’avant et… un but signé Damien Le Tallec ! Après avoir sollicité une première fois Gurtner de la tête (9e), son second coup de casque sur un centre de Vitorino Hilton, ne laissait aucune chance au portier alsacien d’Amiens (1-0, 14e). Sous une pluie battante venue s’inviter à la fête, les Montpelliérains maîtrisaient alors globalement leur sujet malgré quelques sorties de balle rapides de leurs adversaires du soir (Mendoza, 20e, 29e). Les hommes de Michel Der Zakarian remettaient alors un coup d’accélérateur et le public de La Mosson croyait bien exulter en voyant la frappe de Gaëtan Laborde filer au fond des filets. La joie fut de courte durée et le but refusé pour un hors-jeu de quelques (microns de) millimètres. Le 4e but refusé par la VAR aux Montpelliérains depuis le début de la saison (après Delort à Marseille par deux fois et contre Toulouse). Ça commence à faire beaucoup et ce fut encore plus lourd à digérer lorsque Kakuta égalisait quelques secondes plus tard sur un centre d’Aleesami (1-1, 43e).

Au retour des vestiaires, tout était donc à refaire. Omniprésent, Gaëtan Laborde voyait d’abord sa tête fuir le cadre (49e), tout comme celle d’Arnaud Souquet (50e). Décidés à pousser leurs adversaires dans leurs retranchements, le Montpelliérains repartaient de l’avant et lorsqu’Otero était expulsé pour s’être essuyé les crampons sur Vitorino Hilton (54e), il ne restait qu’à porter l’estocade. Michel Der Zakarian choisissait alors de passer à 4 derrière en remplaçant Oyongo par Mollet. Choix payant puisque quelques secondes plus tard, le corner de Savanier trouvait la tête de Laborde (2-1, 65e). Pas le temps de savourer que…. PAM, PAM, PAM , PAM ! : Le missile  d’Andy Delort nettoyait la lucarne de Gurtner (3-1, 67e). Vous en voulez encore ? Pas de souci ! Servi par Laborde, Florent Mollet ne manquait pas de sang  froid pour effacer son adversaire direct et inscrire le 4e but. Du beau spectacle. La réduction du score de Lahne en fin de match (4-2, 86e) n’y changera rien. Les Montpelliérains ont remporté samedi soir un succès mérité. De quoi prendre 3 points précieux et un bon bol de confiance avant une semaine chargée qui les verra affronter Dijon mercredi en Bourgogne et le PSG samedi à La Mosson.

La fiche technique

Samedi 30 novembre 2019.
15e journée de Ligue 1 Conforama.

Stade de La Mosson.

Mi-temps : 1-1
Score final : 4-2
Arbitre : M. Pignard.

MHSC : Le Tallec (14e), Laborde (65e), Delort (67e), Mollet (72e); Amiens: Kakuta (43e), Lahne (84e).
MHSC : Mendes (74e) ; Amiens: Lefort (26e), Mendoza (40e).
Amiens: Otero (54e).

MHSC : Rulli - Congré, Hilton (Ristic, 80e), Mendes - Souquet, Le Tallec (Sambia, 75e), Chotard, Savanier, Oyongo (Mollet , 64e) - Laborde, Delort. Entraîneur : Michel Der Zakarian.

AMIENS: Gurtner - Aleesami, Lefort, Calabresi, Dibassy - Zungu, Gnahoré - Otero, Kakuta (Cornette, 78e), Mendoza (Lahne, 82e) - Diabaté (Jallet, 74e). Entraîneur : Luka Elsner.

 

Le fait du match : Si précieux damien le tallec

Il est parfois bon que les hommes de l’ombre soient mis en lumière. Samedi, l’ouverture du score de Damien Le Tallec a permis d’orienter plein feux sur la prestation de qualité du milieu défensif pailladin. Très présent offensivement, il a donc marqué de la tête (14e), mais a aussi mis à contribution le portier adverse de la tête (9e), et aurait même s’offrir un doublé sur une belle reprise détournée par le portier amiénois (24e). Défensivement, il a tenu la dragée haute de la tête à un milieu adverse très athlétique et a toujours tenté de relancer court. Son placement s’est aussi avéré très précieux dans la récupération pour épauler Téji Savanier qui s’est également montré très actif, notamment dans la relance. Belle copie.

A lire également

04déc2019

Équipe pro

Le dernier match avant la trêve hivernale est toujours un moment particulier. Cette année, c'est le stade brestois qui sera  l'invité des montpelliérains pour cette dernière sortie de 2019. Face à une équipe réputée joueuse, le
Lire la suite

19déc2019

Équipe pro

Vendredi soir (20h45), le MHSC se déplace à lille dans le cadre de la 18e journée de Ligue 1 conforama. Présentation de cette rencontre Les enjeux du matchLe revers à La Mosson face au PSG samedi dernier a mis fin à une série de 7 matchs sans
Lire la suite

15déc2019

Féminines

A l’heure du déplacement à Metz ce dimanche (14h45), l’internationale autrichienne du MHSC revient sur la première partie de saison de l’équipe montpelliéraine et évoque sa découverte de la France et du football français.On imagine
Lire la suite