MHSC 0-1 Rennes : Beaucoup d'abnégation, moins de réussite...

Cueillis à froid par les rennais dès la 7e minute de jeu, les montpelliérains ont tout donné pour égaliser. Sans succès...

AUTOUR DU MATCH :

Le 1er rendez-vous d’une saison est toujours particulier : c’est l’occasion de découvrir le nouveau maillot, les nouvelles recrues mais aussi de découvrir ou de redécouvrir des animations autour du match. En avant-match, 2 influenceuses ont répondu à l’invitation de notre sponsor principal, PasinoBet, pour animer l’avant-match en distribuant notamment une centaine de T-shirts. La tribune famille et la FanZone ont également réouvert leurs portes tandis que la Partouche Barre a repris ses quartiers à la mi-temps.

Bien avant celle-ci, du côté des compositions d’équipe, l’entraîneur montpelliérain avait dû innover dès ce premier match en raison des absences conjuguées de Téji Savanier, Florent Mollet et Junior Sambia notamment. Il avait même réservé une petite surprise avec la titularisation de Jois Chotard dans l’entrejeu. A tout juste 17 ans, ce milieu de terrain formé au club s’est ainsi vu offrir sa première apparition en L1, qui plus est dans le onze de départ   

 

LE MATCH : MHSC - rennes

Tout avait pourtant commencé par une belle action de Souquet et un public en feu. Mais une erreur précoce sur coup franc excentré de Grenier remis plein axe au second poteau par Da Silva et repris victorieusement par Morel (0-1, 7e) a mis tous les plans héraultais à l’eau. Dès lors, les hommes de Michel Der Zakarian ont dû mettre le turbo pour revenir au score. Sous l’impulsion d’un Andy Delort intenable, l’heure de la révolte avait donc (déjà), sonné. Une frappe de Mendes captée (17e), deux têtes de Laborde au ras du poteau (20e, 34e), mais à chaque fois, le cadre se dérobait. En face, les Rennais se montraient dangereux sur chaque coup-de pied arrêté et Niang faillit même doubler la mise en contre (44e). A la pause, l’espoir était permis mais la vigilance était de mise. Au retour des vestiaires, les Pailladins repartaient de l’avant avec encore plus de vigueur. Andy Delort voyait son penalty consécutif à une faute de Maouassa sur Congré repoussé par Salin (59e). Dans la foulée, l’arbitre refusait un but pour une faute (très) légère d’Andy sur Salin (61e) ; la pression s’intensifiait et ce fut le cas sans discontinuer tout au long du 2e acte à l’image de cette reprise de Delort de peu à côté sur un centre de Chotard (80e). Mais lorsque Keagan Dolly envoyait un frappe exceptionnelle de 25 mètres qui s’écrasait sur la barre transversale (90e+2), on comprit que ce n’était pas la soirée des Héraultais. Ces derniers commencent donc la saison par une défaite… Mais si l’on excepte ce moment d’égarement sur le but concédé, en termes d’abnégation, les hommes de Michel Der Zakarian n’ont rien à se reprocher

Le fait du match : Merci public !

Ne croyez pas que mes tympans n’étaient plus habitués, loin de là. Samedi soir, les habitués ont rapidement vu que le public de La Mosson avait largement répondu présent pour ce 1er rendez-vous de la saison et il régnait une sacrée ambiance dans les tribunes de l’antre montpelliéraine ; les clubs de supporters pailladins ont donné de la voix tout au long de la rencontre, suivis largement par l’ensemble du public. Malgré l’entame difficile, ils n’ont cessé d’encourager leur équipe tout au long de la partie. Et après s’être chauffés la voix sur une Partouche Barre d’anthologie à la mi-temps (avec 3 barres transversales touchées par un même participant qui a, du coup, remporté 50 000 euros), les 15212 supporters présents n’ont malheureusement pas pu exulter sur une égalisation héraultaise. Quoi qu’il en soit, félicitationf à notre public et rendez-vous le 27 août prochain contre Lyon à La Mosson  

La fiche technique

Samedi 8 août 2019. 1ère journée de Ligue 1 Conforama. Stade de La Mosson. Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Delajod. But pour Rennes : Morel (7e). Avertissements au MHSC : Souquet (18e), Chotard (49e) ; à Rennes: Maouassa (34e), Delort (90e+5). Expulsion à Rennes : Tait (66e)
MHSC : Bertaud - Souquet, Congré, Hilton (cap.), Mendes, Ristić - Ferri, Le Tallec (Dolly 75e) - Chotard (Škuletić 86e) - Laborde (Camara 90e+4), Delort. Entraîneur : Michel Der Zakarian.

STADE RENNAIS FC : Salin – Da Silva (cap.), Morel, Gelin – Maouassa , Camavinga, Léa Siliki, Traoré (Boey 74e) – Grenier – Tait, Niang (Siebatcheu 70e). Entraîneur : Julien Stéphan.

 

 

 

 

 

A lire également

08nov2019

Équipe pro

La venue du Champion de France en titre, le psg, se profile. Ce sera à La mosson, le 7 décembre à 17h30. A cette occasion, le MHSC met en place un pack paris-brest incluant la venue des bretons le 21 décembre pour le dernier match de l'année
Lire la suite

15nov2019

Entrainement

Le staff pailladin avait organisé une opposition interne ce matin sur le terrain Mama Ouattara.Les joueurs de l'effectif se sont affronté su un terrain légèrement réduit et en plusieurs périodes entrecoupées de courses avec Stéphane Paganelli,
Lire la suite

Équipe pro

Qui dit trêve internationale dit point statistiques. Les chiffres sont de sortie, et ils sont plutôt bons Une défense qui se solidifieAvec 10 buts encaissés depuis le début de la saison, le MHSC est à ce jour la 3e meilleure défense du
Lire la suite