DFCO 2-2 MHSC : Ce ne sera pas encore pour cette fois... | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

DFCO 2-2 MHSC : Ce ne sera pas encore pour cette fois...

Brillants en première période, en souffrance en seconde, les Montpelliérains - pourtant devant au score jusqu'à l'entame du dernier quart d'heure - ne sont pas parvenus à décrocher leur première victoire à l'extérieur de la saison

AUTOUR DU MATCH : Entre remaniement et continuité

Placée au coeur d'une semaine à 3 matchs, cette rencontre à Dijon intervenait 4 jours après la victoire face à Amiens (4-2) et 3 avant la venue du Champion de France parisien à La Mosson. Face aux Bourguignons, l'objectif était donc de capitaliser. Cependant, l'interrogation dans un tel contexte était la suivante : Fallait-il faire tourner comme ce fut le cas à Strasbourg fin septembre ou, au contraire, rester dans une certaine continuité dans le onze de départ ? La réponse était en partie obligatoire. Privé de Pedro Mendes et Daniel Congré, tous deux suspendus pour accumulation de cartons jaunes, le coach montpelliérain, Michel Der Zakarian avait déjà opéré 2 changements avec  le replacement de Damien Le Tallec en défense centrale et la première titularisation du jeune Clément, Vidal, formé au club. Pour le reste, Mihailo  Ristić prenait place dans le couloir gauche de la défense pour laisser souffler Ambroise Oyongo, idem pour Junior Sambia de l'autre côté en lieu et place d'Arnaud Souquet, tandis que Florent Mollet retrouvait une place de titulaire au milieu. En tout, 4 changements étaient donc à signaler par rapport au onze de départ face à Amiens samedi dernier.  

LE MATCH : DIJON FCO 2-2 MHSC

Il ne fallait (vraiment) pas arriver en retard à Gaston-Gérard. Sous un froid glacial, les 22 acteurs avaient sans doute l’envie de se réchauffer…. Avec 4 tirs cadrés et 3 corners dans cet intervalle de temps, les 5 premières minutes étaient tout simplement folles. Seul problème, après une première tentative d’Andy Delort captée par Gomis dès la 1ère minute, ce sont bien les Dijonnais qui ont marqué les premiers. Sur le centre de Chafik, l’infortuné Junior Sambia détournait le ballon au fond de ses propres filets (1-0, 2e). Perturbés les Montpelliérains ? Oui mais pas longtemps car place au « Mollet time ». Il s’en fallait d’abord d’un rien pour que Flo n’égalise sur un superbe corner direct détourné du bout des gants par Gomis (12e), mais c’est finalement sur coup-franc direct que le meneur de jeu héraultais trouvait la faille. Sur un coup-franc plein axe obtenu par un Andy Delort ultra-remuant, le n°25 pailladin voyait sa frappe liftée légèrement détournée par le mur et le ballon finissait sa course au fond des filets (1-1, 15e). A nouveau dangereux sur une belle frappe (27e), Florent Mollet trouvait ensuite Mihailo Ristić. Ce dernier servait alors Téji Savanier plein axe aux 20 mètres qui nettoyait la lucarne dijonnaise d’un superbe coup de patte : 2-1 pour La Paillade messieurs-dames (2-1, 29e). Après avoir renversé le score, encore fallait-il le conserver, voire même le faire fructifier. Ce fut le cas jusqu’à la pause…

Au retour des vestiaires, les Montpelliérains ont d’abord subi les événements durant un long quart d’heure. Rulli dût même s’employer (49e, 63e) Ce fut parfois à la limite de l’étouffant, à l’arrache même sur un terrain gelé, et les Pailladins  finissaient par céder sur un nouveau corner conclu par Mavididi (2-2, 73e). Sous l’impulsion d’Andy Delort, les Héraultais ont ensuite essayé de réagir mais la frappe de l’ancien Sétois ne trouvait pas le cadre (81e), avant que la tentative de Florent Mollet à l’issue d’une belle séquence collective ne subisse le même sort (86e). Au final, il est difficile de sortir de cette rencontre avec un sentiment tranché… Car si Ecuele Manga a sauvé un ballon sur sa ligne (87e), il faut bien reconnaitre qu’on s’est bien demandé à certains moments si ce ne sont pas les Dijonnais qui auraient finalement pu l’emporter tant ils ont ‘’bougé’’ leurs adversaires après le repos. Quoi qu’il en soit, il faudra bien se contenter de ce point. Désormais, cap sur le PSG samedi à La Mosson

La fiche technique

Mercredi 4 décembre.
16ème journée de Ligue 1 Conforama.

Parc des Sports Gaston-Gérard.

Mi-temps : 1-2
Score final : 2-2
Arbitre : M. Letexier.

DFCO: Sambia (CSC, 2e), Mavididi (73e); MHSC : Mollet (15e), Savanier (29e).
DFCO : Mendyl (34e), Amalfitano (42e), Chafik (55e); MHSC : Vidal (61e), Savanier (77e), Le Tallec (78e).

DIJON FCO: Gomis (Runarsson, 45e+3) - Alphonse, Ecuélé-Manga, Coulibaly (Balmont, 41e), Mendyl - Amalfitano, Lautoa - Baldé, Chouiar, Mavididi (Pereira 89e) - Cadiz. Entraîneur : Stéphane Jobard.

MHSC : Rulli - Vidal, Hilton (cap.), Le Tallec - Sambia (Souquet 83e), Chotard, Savanier, Ristić- Mollet - Laborde (Camara 78e), Delort. Entraîneur : Michel Der Zakarian.

 

Le fait du match : L'axe défensif a pourtant tenu son rang

Confronté aux suspensions simultanées de Daniel Congré et Pedro Mendes ainsi qu’à la blessure longue durée de Nicolas Cozza, Michel Der Zakarian avait donc dû composer une défense remaniée. Ajoutez-y son choix de faire reposer ses « pistons » Ambroise Oyongo et Arnaud Souquet et vous obtenez une défense totalement inédite. Dans l’axe, Damien Le Tallec – descendu d’un cran – retrouvait donc, de fait, un poste qu’il occupait à l’Etoile Rouge de Belgrade mais pas depuis 2 ans au MHSC. Le garçon s’en est bien sorti et s’est encore une fois montré précieux, notamment dans le jeu aérien. Avec Vitorino Hilton, lui aussi auteur d’une belle prestation, ils ont bien encadré le jeune Clément Vidal (19 ans), 3ème joueur né en 2000 ou après à évoluer en pro avec le MHSC. Pour sa première apparition en L1, Clément est à créditer d’une prestation solide. Cet axe défensif  new-look a tenu son rang et a longtemps cru, comme le reste de l’équipe, permettre au MHSC de décrocher enfin son 1er succès à l’extérieur de la saison ; le premier hors de ses bases depuis la victoire à Saint-Etienne (1-0) le 10 mai dernier…. Mais, finalement, il faudra encore patienter

A lire également

18sep2020

Équipe pro

Achetez vos places pour ne pas rater le rendez-vous phare de la saison Parce qu’un derby n’est jamais un match comme un autre, même avec une jauge à 5000 personnes, parce qu’un derby ça se vit au stade et pas à la télé, il ne
Lire la suite

22sep2020

Équipe pro

C'est l'histoire de 3 doublés en 1 semaine et une belle histoire qui a permis au MHSC d'engranger 9 points lors des 3 dernières rencontres au stade de La Mosson.Un scénario rythmé par les trois doublés inscrits par Daniel Congré (MHSC 3-
Lire la suite

21sep2020

Équipe pro

L'ancien défenseur du MHSC est revenu sur la magnifique victoire des Pailladins il y a 30 ans face au PSV Eindhoven au stade de La Mosson en Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe (match aller, 1-0).Franck, dimanche nous célébrions les 30
Lire la suite