Les liens ruthénois de Sandie Toletti | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Les liens ruthénois de Sandie Toletti

Samedi après-midi (14h30 à grammont), la n°8 montpelliéraine va retrouver un club avec lequel elle entretient une relation particulière

Le football réserve parfois des anecdotes dont lui seul a le secret… le lien invisible qui lie Sandie Toletti à Rodez en fait partie. D’abord parce que c’est face au RAF en Aveyron qu’elle a joué son 1er match en pro le 24 mars 2013. Entrée à la 54e minute de ce match de Coupe de France, la jeune blondinette aux yeux bleus qui n’avait pas encore 18 ans à l'époque, se souvient de cet instant comme si c’était hier. « J’étais heureuse de vivre mon 1er match en pro, raconte-t-elle. Je me souviens que le match était compliqué, que tout le monde était assez énervé mais je garde un bon souvenir de ce moment.»

Quelques mois s’égrènent, Jean-Louis Saez prend ses fonctions d’entraîneur principal de l’équipe féminine et il choisit de donner à Sandie ses premières minutes en D1 le 8 septembre 2013 dès son 1er match sur le banc héraultais sur la pelouse de... Rodez. « Là-aussi c’était un moment fort », reconnait-elle. Son 1er but ? Contre Rodez évidemment mais à Sussargues cette fois, et de la tête, pourtant pas son exercice favori. « C’est vrai que je ne marque pas souvent de la tête mais ça arrive de temps en temps, et c’était le cas ce jour-là, sourit la n°8 montpelliéraine. J’étais très heureuse et très fière de marquer mon 1er but en D1 et encore plus du fait que ce soit sous les couleurs de mon club formateur. Un super moment. » L’histoire entre Sandie et le RAF s’est poursuivie avec 2 autres buts, les deux sur coup-francs directs le 18 janvier 2015 et le 8 octobre 2017. Alors Sandie, ce lien avec Rodez, plus évident que cela maintenant ? « C’est vrai que, égrenés comme cela, c’est assez marquant, mais ce n’est pas quelque chose auquel je pense quand je rentre sur le terrain. Quand je pense à Rodez je pense avant tout à Clara Noiran qui joue là-bas et qui est une très bonne amie que j’ai connue à Clairefontaine. J’espère surtout que nous allons gagner cette rencontre, tout simplement parce que nous avons besoin d’enchaîner les victoires après avoir perdu pas mal de points en début de saison. »

la victoire contre le Paris FC a confirmé ce renouveau. Il faut continuer ainsi

La transition vers la saison de son équipe est aussi limpide que les transversales justes et précises dont Sandie a le secret. Et si mademoiselle Toletti a gardé cette timidité et ce sens de la mesure qui font partie de son charme, pas question pour elle de faire de la langue de bois ou de fuir ses responsabilités. « Notre début de saison a été compliqué, on n’y arrivait pas, on n’était pas très bien dans le jeu, on avait du mal à se procurer des occasions, explique-t-elle. Je me souviens en particulier du nul concédé à Soyaux (1-1 dans les dernières secondes NDLR). Après le match, on était toutes assises à l’extérieur, on ne voulait même pas rentrer aux vestiaires on se regardait dans les yeux et on se disait : « Qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi on n’y arrive pas ? C’était dur sur le coup mais ça nous a resserrées. On a pris conscience qu’on allait vivre une année compliquée et qu’il fallait rebondir. »

Quand on lui demande à quoi elle attribue cette entame difficile, Sandie, reste dubitative. « On avait fait une bonne préparation face à des adversaires de qualité, alors, c’est difficilement explicable. Peut-être qu’on n’avait pas conscience que le championnat allait être aussi difficile car le niveau à clairement augmenté. Après Soyaux, On a essayé de parler entre nous car c’est avant tout nous, les filles, sur le terrain, qui ne faisions pas les choses ensemble. On s’est dit les choses et on voit du mieux ces derniers matchs. C’est paradoxal mais, malgré la défaite, le match à Lyon nous a fait du bien. On s’est battues les unes pour les autres, et là, on s’est dit qu’on était sur la bonne voie. Le succès contre Metz nous a fait du bien, contre Lille on a les occasions pour gagner mais on se faire rejoindre, et la victoire contre le Paris FC a confirmé ce renouveau. Il faut continuer ainsi. »

avant tout penser à nous et à notre jeu

Au moment d’évoquer ce début de saison, Sandie n’oublie pas non plus de faire sa part d’autocritique. « J’ai compris que, parfois, j’ai pu être mise sur le banc, explique-t-elle sans détour. C’était dur à vivre mais il faut reconnaitre que je ne faisais pas de très grands matchs non plus. Je n’étais pas à mon meilleur niveau, j’en ai conscience, et j’espère qu’avec le travail ça va revenir. Tout le monde se retrouve sur le banc à un moment ou à un autre. Il faut simplement ne pas lâcher et travailler encore plus pour rebondir ; c’est ce que j’ai essayé de faire. »

Absente lors du succès contre le Paris FC il y a 15 jours pour avoir récolté 3 cartons jaunes en moins de 10 matchs, elle a profité d’une convocation en équipe de France B pour prendre du temps de jeu et réaliser un match plein ponctué d’un but et de 2 passes décisives (victoire 5-2 contre la Belgique). De bon augure avant de retrouver la D1 ce week-end contre Rodez. « Même si le RAF est dernier du championnat, on sait que c’est une équipe unie qui se battra jusqu’au bout... mais avant de penser à notre adversaire, il faut avant tout penser à nous et à notre jeu car notre plus gros ennemi c’est nous. Ce sera un match difficile mais nous serons à domicile et c’est à nous de faire un grand match. J’ai hâte d’y être ! » conclut-elle dans un large sourire. En plus, ce sera contre Rodez, une équipe qui lui réussit plutôt bien. Si ça pouvait continuer encore un peu…  

 

A lire également

20fév2020

Équipe pro

LE 14 mars prochain (17h30), le mhsc recevra l'actuel dauphin du psg en tête du championnat, dans le cadre de la 29ème journée de lIgue 1 conforama. Venez nombreux soutenir les Montpelliérains ! Les infos billetterie sont ici  
Lire la suite

06fév2020

Équipe pro

LE 29 février prochain (20h), après deux déplacements consécutifs, le mhsc retrouvera son stade de la mosson avec la réception ru rc strasbourg alsace dans le cadre de la 27ème journée de lIgue 1 conforama. Venez nombreux soutenir les
Lire la suite