Romain Pitau : « La victoire de 3 générations »

Vainqueur de Canet-Roussillon ce samedi (1-0), l’équipe réserve du MHSC a assuré du même coup son titre de Champion et sa montée en National 2. L’entraîneur montpelliérain savoure ce succès, tout en modestie.

Romain, quel est ton sentiment après cette accession ?
Il y a beaucoup de satisfaction, notamment par rapport à l’état d’esprit des garçons. On a eu des difficultés à mettre certaines choses en place en début de saison, on a concédé pas mal de retard au niveau comptable mais on a su rester concentré sur l’objectif qu’on s’était fixé et ne pas lâcher. On a compté jusqu’à 9 points de retard sur Alès à ce moment là, peu de personnes nous voyaient revenir et aujourd’hui, nous sommes champions à 2 journées de la fin avec 7 points d’avance. C’est la récompense de tout le travail qui a été effectué par notre staff et les garçons, aussi bien par les jeunes joueurs que par les pros qui sont redescendus et qui ont joué le jeu. Ce titre est la victoire de 3 générations qui ont permis cette montée : les U19, les U20 et les pros. Il a fallu faire cohabiter tout le monde dans le même projet de montée en National 2 et tout le monde a joué le jeu. J’en suis très heureux et nous en sommes très heureux car la formation est un travail d’équipe.

C’est la mode des ''remontadas'' cette saison. Celle-là est magnifique…
Nous sommes restés concentrés sur ce que nous avions à faire pour effectuer, au final, un parcours assez remarquable. Sur les 11 journée de la phase retour, nous avons 9 victoires, 1 nul et une seule défaite. Nous sommes sur 5 succès d’affilée actuellement… C’est très positif et cela a fini par porter ses fruits. Notre victoire à Alès (5-1 le 16 février) a, à mon sens,  été le moment-clé de la saison. C’est une grosse satisfaction. Nous étions engagés dans une lutte en confrontation avec eux, et gagner sur leur pelouse avec la manière et sur un score large nous a permis de passer devant au goal-average particulier. A partir de là, nous étions en pleine confiance et nous avions, à l’inverse, installé le doute chez eux.

Quel a été ton discours quand vous aviez 9 points de retard sur Alès ?
Il a été simple : toujours se concentrer sur ce qu’on avait à faire, gagner. La saison passée, on avait 7 points d’avance sur la réserve de Toulouse, on est repassé devant et au final Toulouse a fini devant nous. Ce championnat est très long, il peut se passer beaucoup de choses et tout le monde est capable de battre tout le monde. Par conséquent, il ne fallait pas lâcher car on avait encore toutes nos chances et ça a fini par payer.

On imagine que cette montée est aussi une satisfaction personnelle…
La satisfaction personnelle passe après. Le plus important pour un club professionnel, c’est d’essayer d’avoir son équipe réserve au plus haut niveau possible ce qui est désormais le cas avec cette montée en National 2. ça permet de diminuer l’écart entre les pros et l’équipe réserve, même s’il demeure important. Être en National 2 est une bonne chose pour les pros qui redescendent et pour nos jeunes qui vont se confronter à un niveau plus élevé. Le défi est important puisqu’on voit cette année que tous les clubs professionnels qui ont leur réserve en National 2 sont en grosses difficultés, mais ça reste très formateur pour les jeunes. C’est très intéressant de retrouver ce niveau-là. On aura le temps de se pencher sur la saison prochaine, on sait que ce ne sera pas facile, mais on aura l’ambition et on va se donner les moyens pour y rester. Quand j’ai pris en mains l’équipe réserve il y a 2 ans, un des objectifs était clairement de remonter en Nationale 2 je suis très fier aujourd’hui d’avoir rempli cette mission et je remercie mon Président pour la confiance qu’il m’a accordé.

A lire également

08nov2019

Équipe pro

La venue du Champion de France en titre, le psg, se profile. Ce sera à La mosson, le 7 décembre à 17h30. A cette occasion, le MHSC met en place un pack paris-brest incluant la venue des bretons le 21 décembre pour le dernier match de l'année
Lire la suite

15nov2019

Entrainement

Le staff pailladin avait organisé une opposition interne ce matin sur le terrain Mama Ouattara.Les joueurs de l'effectif se sont affronté su un terrain légèrement réduit et en plusieurs périodes entrecoupées de courses avec Stéphane Paganelli,
Lire la suite

Équipe pro

Qui dit trêve internationale dit point statistiques. Les chiffres sont de sortie, et ils sont plutôt bons Une défense qui se solidifieAvec 10 buts encaissés depuis le début de la saison, le MHSC est à ce jour la 3e meilleure défense du
Lire la suite