Nîmes Olympique : L'adversaire à la loupe | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Nîmes Olympique : L'adversaire à la loupe

Le pointage

  • Classement général : 11e avec 29 points
  • Classement à domicile : 12e (11 matchs, 4 victoires, 3 nuls, 4 défaites)
  • Classement à l'extérieur : 10e (11 matchs, 4 victoires, 2 nuls, 5 défaites)
  • Classement des attaques : 7e (30 buts marqués)
  • Classement des défenses : 16e (32 buts encaissés)

L'Entraîneur

Bernard BLAQUART

Propulsé entraîneur de l’équipe première alors qu’il dirigeait le Centre de Formation en novembre 2015 Bernard Blaquart est parvenu à sauver le club gardois de la relégation et lui a même permis d’accéder à la L1 cet été. A la tête d’un effectif jeune qu’il a construit pièce par pièce, mélange de jeunes du cru et de recrutements bien sentis, le coach de 61 ans peut être fier de son parcours.

Meilleurs buteurs

Clément DEPRES, Denis BOUANGA et Rachid ALIOUI (4 buts chacun)

Fait assez rare, Nîmes compte dans ses rangs 4 co-meilleurs buteurs à ce jour. Blessé au genou contre Angers le 23 janvier dernier après avoir inscrit un doublé, Clément Desprès ne sera pas là mais ses 2 compères, eux, seront disponibles, tout comme un certain Umut Bozok, meilleur buteur de L2 l'an passé

MEILLEUR PASSEUR

Téji SAVANIER (5 passes décisives)

Formé au MHSC, Téji Savanier a découvert le monde pro à Arles-Avignon, alors en L2. Parti à Nîmes en 2015, il est devenu le régulateur du jeu de son club, autant dans l'activité que dans la dernière passe, que ce soit dans le jeu ou sur coups de pied arrêtés. Elément moteur de la montée nîmoise en L1 l'an passé, il confirme en tout cas toute l'étendue de son talent à l'échelon supérieur   

Joueur le plus utilisé

Paul BERNARDONI (1980 minutes jouées)

Elu meilleur gardien de L2 l'an passé alors qu'il était prêté à Clermont par Bordeaux, Paul Barnardoni a à nouveau été prêté, cette fois à Nîmes, en juillet dernier. L'occasion pour le portier international Espoirs français de retrouver l'élite après avoir été sacré meilleur gardien de L2 l'an passé. 

Le bilan de la phase aller

Une équipe de séries

Si le Nîmes de Sada Thioub (photo) réalise un bon début de saison, le club gardois possède la particularité d'être une équipe de séries : 2 victoires lors des 2 premières journées, 9 matchs sans succès de mi-septembre à début novembre puis une seule défaite lors des 5 matchs suivants... les séries s'enchaînent et ne se ressemblent pas. Que réservera le match de dimanche ?    

Le mercato hivernal

ça n'a pas trop bougé.

En recrutant le Lyonnais Jordan Ferri (photo) en tant que joker avant même le 1er janvier, Nîmes avait en quelque sorte déjà anticipé son mercato hivernal. D'autres recrues ou départs suivront peut-être. A ce jour, seul l'attaquant de la réserve Kévin Denkey a utilisé cette période de mutations pour aller gagner du temps de jeu à Béziers sous forme de prêt jusqu'à la fin de la saison.   

Le match aller : mhsc 3-0 Nîmes                                                                              

Un succès clair et net

Les amoureux du football languedocien attendaient ça depuis 25 ans : voir un derby MHSC - Nîmes en L1. Buteur lors du dernier derby à La Mosson dans l'élite en 1993 (1-0), Michel Der Zakarian restera donc l'entraîneur qui a offert au MHSC le 1er derby, plus de deux décennies plus tard. Un match que les Montpelliérains ont remporté sans trembler grâce à des réalisations d'Ambroise Oyongo, Andy Delort et Gaëtan Laborde.   

La fiche technique

Samedi 30 septembre 2018. 8ème journée de Ligue 1 Conforama. Stade de La Mosson. Mi-temps : 2-0. Arbitre : M. Buquet Buts pour le MHSC : Oyongo (28e), Delort (45e+7), Laborde (78e); Avertissements au MHSC : Aguilar (2e); à Nîmes : Aguilar (2e), Lybohy (44e), Briançon (45e+3)
MHSC : Lecomte - Aguilar, Congré, Mendes, Cozza, Oyongo - Skhiri (Lasne, 84e), Le Tallec - Mollet (Skuletic 90e) - Laborde, Delort (Sambia, 75e). Entr. : Michel Der Zakarian.
NÎMES OLYMPIQUE : Bernardoni - Alakouch, Lybohy, Briançon (cap.), Maouassa - Bouanga, Diallo (Valls, 46e), Bobichon, Thioub - Ripart (Allioui 78e), Guillaume (Bozok, 73e) . Entr. : Bernard Blaquart

 

A lire également

28mar2020

Équipe pro

Après les moments marquants, place a quelques chiffre-clés qui ont marqué la décennie 2010.LONGEVITEVitorino Hilton a disputé 81 matchs en L1 après son 40ème anniversaire, plus que tout autre joueur dans les 5 grands championnats sur cette décennie
Lire la suite

27mar2020

Équipe pro

Entre matchs phares et statistiques, zoom sur les années 2010 du MHSC... Et il y a eu de sacrés bons moments....2014 : PSG1-2 MHSC, 22 JANVIER 2014De 2014 on aurait pu retenir 3 matchs. Le premier, en août lorsque les Montpelliérains étaient
Lire la suite

26mar2020

Équipe pro

Entre matchs phares et statistiques, zoom sur les années 2010 du MHSC... Et il y a eu de sacrés bons moments....PSG 1-3 MHSC, 25 MAI 2010Promu en Ligue 1, le MHSC termine la saison 2009/2010, sa première dans l'élite après 5 ans de purgatoire à
Lire la suite