MHSC 2-2 Monaco : Scénario de fou et point amplement mérité

menés au score à deux reprises, les hommes de Michel Der Zakarian ont arraché un point à l'issue d'une folle fin de match

 

AUTOUR DU MATCH : Solidarité et recueillement 

Outre les animations habituelles (Ambiance ta Mosson), Curva #TeamMHSC, Pailladinho présent en tribune famille, FanZone étudiante, Cérémonie des étendards, gaines gonflables à l’entrée des joueurs et Partoche Barre), plusieurs opérations ponctuelles ont animé l’avant match dont l’opération canapé conforama et le Trophée Joueur du mois de janvier Ilios Confort remis à Vitorino Hilton par un enfant choisi dans le public. Mais cette rencontre avait avant tout été placée sous le signe de la Solidarité et recueillement. La solidarité d’abord puisque le coup d’envoi a été donné conjointement par le Secours Populaire Français (représenté par Mathilde Jouas) et Les Amoureux de la Vie (représenté par Bernard Deau), deux associations avec lesquelles le MHSC a mené des opérations durant la semaine. Il y a eu ensuite le recueillement puisqu’une minute d’applaudissements a été observé à la mémoire de l’ancien attaquant du FC Nantes, Emiliano Sala.

Côté compos, le coach montpelliérain Michel Der Zakarian enregistrait le retour de suspension de Ruben Aguilar mais était privé de Florent Mollet, blessé et remplacé par Junior Sambia. Chez les Monegasques, les recrues hivernales étaient de sortie avec Ballo-Touré, Fabregas et Gelson Martins titulaires au coup d’envoi.   

 

LE MATCH : MHSC 2-2 MONACO

Cueillis à froid la semaine passée à Nîmes, les hommes de Michel Der Zakarian avaient à cœur de ne pas répéter la même entame. Du coup, ils imposaient d’entrée un énorme pressing à l’arrière garde monégasque. Des séquences intensives qui permettaient aux Montpelliérains de se créer une première grosse occasion sur cette superbe frappe de Laborde détournée par Subasic (9e). Les centres se multipliaient, les actions offensives aussi, mais après une première alerte consécutive à un centre de Lopes détourné par Hilton sur lequel Benjamin Lecomte s’interposait du bout des gants (14e), ce sont bien les Monégasques qui tiraient les marrons du feu : Sur un centre de Ballo-Touré, Gelson Martins ouvrait le score en se jetant au second poteau (0-1, 15e). Loin de se décourager, les équipiers d’un Ruben Aguilar encore omniprésent, repartaient de l’avant. Gaëtan Laborde ne parvenait pas à cadrer sa tête sur un centre de Sambia (27e), tout comme Le Tallec sur un service d’Aguilar (39e). A la pause, avec une belle prestation, des occasions, une possession favorable 52% contre 48) et un nombre de corners plus important (3 contre 1), les Montpelliérains n’étaient pas franchement payés de leur belle production.

Si le 1er quart d’heure du 2e acte démarrait sur le même tempo avec autant de bonne volonté montpelliéraine, les occasions se faisaient rares, à l’exception de cette tête de Mendes à côté (46e). Alors, à l’heure de jeu, le coach montpelliérain tentait un coup tactique en passant à 4 derrière et en lançant Škuletić et Ristić en lieu et place de Lasne et Sambia. Choix payants puisque 6 minutes plus tard, Gaëtan Laborde arrachait l’égalisation (1-1, 66e, lire fait du match). Malheureusement, alors que les Monégasques semblaient tout proches de remporter la victoire, Radamel Falcao venait glacer l’ambiance en concluant froidement, et avec un peu de réussite, un contre meurtrier. Ça fait mal (1-2, 82e). Mais il était écrit que ce dimanche après-midi serait fou. Alors que les Montpelliérains se dirigeaient vers une défaite, Petar Škuletić obtenait un penalty après avoir été déséquilibré dans la surface (90e+1). Après utilisation de la Var, M. l’arbitre désignait le point de penalty et Andy Delort ne se faisait pas prier pour exécuter la sentence ; A l’issue d’un match fou, les Pailladins ont donc obtenu un point mérité : celui du talent et du cœur. Prochaine étape dimanche prochain à Lille.

Le fait du match : Laborde, Delort, Škuletić, tous décisifs

C’est à coup sûr le paradoxe du match et peut-être même l’un des paradoxes de la saison : Dimanche, les Pailladins se sont retrouvés menés au score après avoir pourtant réalisé leur meilleure entame de match de la saison. Du pressing, des centres, de l’impact…mais il manquait toujours ce petit plus qui fait basculer le destin du bon côté. Un scénario très frustrant que les Héraultais ont fait évoluer avec leur arme fétiche : celle de l’abnégation et du courage. A force de courir, de multiplier les frappes et les centres, le Rocher Monégasque a fini par craquer, à la 66e minutes lorsqu’après plusieurs tentatives repoussées ‘’à la désespérado’’ par l’arrière garde princière, Gaëtan Laborde a mis toute sa rage dans une volée qui le caractérise autant que son équipe. Ici, personne ne lâche rien ! Les attaquants héraultais étaient décidément à la fête ce dimanche. Petar Škuletić a lui obtenu le penalty de l'égalisation, transformé avec sans froid par Andy Delort. Trois avants-centre décisifs à leur manière pour un point amplement mérité.

La fiche technique

Dimanche 10 février 2019. 24ème journée de Ligue 1 Conforama. Stade de La Mosson. Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Schneider. Buts pour le MHSC : Laborde (66e), Delort (pen, 90e+1) ; Pour Monaco : Gelson Martins (15e), Vinicius (86e). Avertissements au MHSC : Skhiri (48e) ; à Monaco : Silva (61e), Falcao (68e), Jemerson (70e), Glik (90e). Expulsion à Monaco : Jemerson (90e+2)
MHSC : Lecomte - Aguilar, Congré, Hilton (cap.), Mendes, Lasne (Škuletić, 60e) - Skhiri, Le Tallec - Sambia (Ristić 60e) - Laborde , Delort. Entraîneur : Michel Der Zakarian.
MONACO : Subasic - Ballo-Touré,  B. Badiashile, Glik, Sidibé - Jemerson, Fabregas - Golovin (Adrien Silva 77e) - Lopes (Nkoudou 90e), Falcao (Vinicius 87e), Gelson Martins. Entraîneur : Leonardo Jardim

 

 

 

 

 

A lire également

12aoû2019

Équipe pro

Le MHSC met en place un pack 4 matchs pour vous permettre de vivre les plus belles affiches aux meilleures places…MHSC - Nîmes25 septembre 2019*7ème journéeMHSC - MONACO5 octobre 2019*9ème journée  MHSC - PSG7 décembre 2019*17ème
Lire la suite

Équipe pro

Le mois d'août s'achève à domicile avec la réception de l'un des cadors du championnat ! Alors venez profitez d'un match de gala à quelques jours de la rentréeLes infos billetterie sont iciLe match : MHSC - Olympique LyonnaisDate :
Lire la suite

18aoû2019