MHSC 1-1 Lyon : Sous le déluge, un nul loin d'être nul

Dominateurs puis dominés, les montpelliérains ont tour à tour bougé les lyonnais comme rarement avant de devoir résister avec abnégation. Un bon point en somme, même si la rencontre aurait pu basculer en faveur de l'une ou l'autre équipe

Pour ce 5e acte de la saison entre le MHSC et Lyon, qui comptait cette fois pour la 28e journée de L1 ce dimanche à La Mosson, Michel Der Zakarian avait concocté une composition inédite avec le trio Hilton, Congré, Mukiele dans l’axe de la défense, le retour de Jérôme Roussillon dans le couloir gauche et la titularisation d’un trio Mbenza, Sio et Ikoné devant, avec un duo Skhiri, Lasne dans l’entrejeu.

De leur côté, les Lyonnais, bien que privés de Fekir, blessé, alignaient une équipe offensive avec le trio Depay, Mariano Diaz et Traoré en attaque. Si sur le papier, les compositions avaient de la gueule, en coulisses aussi ce match était animé avant même le coup d’envoi : Les finales de l’Orange e-Ligue 1 dans le salon Manchester, une ambiance bodega en tribune Gévaudan avec DJ… tout était prêt pour mettre le feu. Et ce n’est pas la fine pluie qui s’était invitée en avant match qui allait refroidir l’ambiance. Après le coup d’envoi fictif donné par des membres de l’association « Fabienne – La Route de l’Eau », place donc à cette rencontre qui promettait beaucoup.

Si la petite pluie fine se transformait au fil des minutes en un véritable déluge, pas question pour les Montpelliérains de laisser les intempéries éteindre la flamme… Et lorsqu’à l’issue d’un magnifique contre d’école, Isaac Mbenza jaillissait au second poteau pour reprendre victorieusement un centre de Ruben Aguilar, le public de La Mosson chavirait de bonheur (1-0, 8e). Au cours des 20 premières minutes, ce sont bien les Lyonnais qui prenaient l’eau. Morel devait réaliser un sauvetage magnifique devant Mbenza pour éviter le naufrage (10e) et la tête de Skhiri frôlait la lucarne de Lopes (12e). En contre, les Montpelliérains faisaient mal, très mal…

Au fil des minutes cependant, les Rhodaniens prenaient le contrôle du jeu et faisaient reculer les Héraultais. Sur le coup-franc de Depay (boxé par Lecomte 31e) puis sur la frappe de Mariano détournée par Hilton (37e), le bateau pailladin tanguait sévère, mais dans le sillage de cap’tain Hilton, le MHSC tenait le cap. A la pause, les joueurs de Michel Der Zakarian pouvaient être fiers de leur prestation. Désormais, allaient-ils pouvoir résister à la furia lyonnaise et même placer quelques contres sous cette pluie battante ? La question restait en suspens.

Le début de la seconde période était complètement fou. Isaac Mbenza manquait de doubler la mise en contre (48e), Paul Lasne trouvait la barre transversale sur une magnifique frappe lointaine (55e), et c’est au moment où ils avaient le plus repris le fil du match que les Montpelliérains se faisaient piéger. Après une première parade magnifique de Lecomte consécutive à une tête de Marcelo (56e), le centre d’Aouar trois minutes plus tard trouvait Mariano qui égalisait (1-1, 58e). Si le coup était rude, les Pailladins repartaient à l’attaque dans la foulée, et lorsque Mendy taclait Lasne dans la surface (60e), on s'est demandé ce que les Montpelliérains devraient subir cette saison pour obtenir un penalty... Mais de penalty il n'y eut pas, alors, il fallut repartir au combat. Les Héraultais le firent par le jeu avec de l’abnégation et beaucoup de volonté, à l’image de cette frappe de Ninga détournée par Lopes (81e). Mais à l’issue d’un match très plaisant à suivre et où ils auront tout donné, autant offensivement que défensivement, les Montpelliérains n’ont pas pu l’emporter… Ils ont tout de même montré une très belle image et grappillé un bon point face à un des ténors du championnat. Prochain rendez-vous samedi à Lille.

MHSC 1–1 Olympique lyonnais

28ème journée de Ligue 1 Conforama. Stade La Mosson. 15160 spectateurs. Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Bastien. Buts pour le MHSC : Mbenza (8e); pour Lyon : Mariano Diaz (58e). Avertissements au MHSC : Mukiele (27e), Skhiri (61e); à Lyon: Marcelo (49e), Depay (65e).

MHSC : Lecomte – Aguilar, Congré, Hilton (cap.), Mukiele, Roussillon (Mendes 61e) – Skhiri, Lasne – Ikoné – Sio (Ninga, 61e), Mbenza (Sambia 71e). Entr. : Michel Der Zakarian.

OLYMPIQUE LYONNAIS : Lopes – Tete, Marcelo, Morel, Mendy – Tousart, Ndombele – Depay (Cornet 79e), Aouar (Ferri 82e), Traoré (Maolida, 73e) – Diaz. Entr. : Bruno Génésio

A lire également

23fév2019

Équipe pro

Le pointageClassement général : 7e avec 38 pointsClassement à domicile : 7e (13 matchs, 6 victoires, 5 nuls, 2 défaite)Classement à l'extérieur : 9e (12 matchs, 3 victoires, 6 nuls, 3 défaites)Classement des attaques : 15e (23 buts marqués)
Lire la suite

Équipe pro

Homme timide et réservé, le défenseur montpelliérain n’est pas du genre à chercher le regard des caméras. Pour autant, quand on jette un œil à ses statistiques, ces dernières sont éloquentes.LONGÉVITÉ : Dans le club des 400Avec 416 matchs
Lire la suite

Équipe pro

Il n'a pas fallu remonter bien loin dans le temps pour trouver un "match dans l'histoire" entre le MHSC et Reims, c'était au match aller.Avec à la clé une victoire du MHSC (0-1) et, surtout, un but d'anthologie de son
Lire la suite