Romain Pitau : « Des moments merveilleux » | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Romain Pitau : « Des moments merveilleux »

L’ancien milieu de terrain  montpelliérain (2009-2013) donnera le coup d'envoi fictif de la rencontre MHSC - OGC Nice (dimanche 17h à La Mosson), dans le cadre des 40 ans du club. Il revient sur son passage au MHSC dont il évoque les grands souvenirs, dont, bien sûr, le titre de Champion de France en 2012

#40ANSMHSC

Comment votre arrivée au MHSC s’est-elle concrétisée ?
C’était durant l’été 2009, alors que le club venait juste de remonter en L1. Le MHSC recherchait des joueurs expérimentés qui connaissaient bien ce niveau et le projet, le club familial, tout l’environnement autour du MHSC m’ont plu. Cela s’est fait rapidement.

Quels souvenirs gardez-vous de ces 4 années passées au MHSC ?
De très bons souvenirs. L’état d’esprit qui régnait au sein de l’équipe et au sein du club durant ces 4 années était formidable et nous avons vécu des moments merveilleux. D’abord, il y a eu la qualification pour l’Europa League dès la première année à l’issue d’une saison extraordinaire et qui était assez inattendue. Avant que j’arrive ici, je savais qu’il y avait beaucoup de qualité dans ce groupe mais de là à obtenir une qualification européenne dès la première année… je n’y pensais pas. Ça a été une saison très aboutie. Il y a eu aussi cette finale de Coupe de la Ligue contre Marseille la saison suivante même si nous n’avons pas réussi à la gagner, et, bien sûr, l’apothéose avec ce titre de champion de France en 2012, sans oublier non plus la campagne de Ligue des Champions qui s’en est suivie. Une compétition que j’ai eu la chance de découvrir à 35 ans…

Quel est votre meilleur souvenir avec le MHSC ?
Le titre de Champion de France en 2012. C’était l’osmose de la jeunesse et de l’expérience. Tout a bien marché cette année-là. Il y avait beaucoup de talent dans cette équipe, on a eu un peu de réussite aussi… Il y a eu vraiment tout ce qu’il fallait pour obtenir ce titre avec bien sûr ce scénario du dernier match à Auxerre et tout ce qui a suivi : Les retrouvailles avec les supporters à l’aéroport de Montpellier puis, la traversé de la ville le lendemain puis la remise du trophée sur la place de la Comédie. Ce sont des moments que tu ne peux pas oublier dans une carrière.  

Si vous deviez retenir un match en particulier durant ces 4 saisons passées au MHSC...
Mon tout premier match avec le club en août 2009 face au PSG à La Mosson. Le stade était en fusion, le public nous avait poussé jusqu’au bout et nous avions égalisé à 10 contre 11 dans le temps aditionnel sur une tête d’Emir Spahic. Cela a créé un déclic au sein du groupe et c’est de là, je pense, qu’est né l’état d’esprit qui a été le nôtre durant toutes les années durant lesquelles j’ai évolué ici.

Quel regard portez-vous sur le MHSC d’aujourd’hui ?
Il n’est pas si lointain de celui que j’ai connu. Il est composé de jeunes joueurs talentueux et de quelques éléments d’expérience qui les encadrent bien. Ce que je constate, c’est que cette équipe a vraiment pris confiance au fil des matchs et c’est très positif. Je crois que le groupe est capable de faire quelque chose de très intéressant sur cette fin de championnat.

Quel effet cela vous fait-il de donner le coup d’envoi dans le cadre des 40 ans du club ?
Déjà, cela me fait énormément plaisir de refouler cette pelouse du Stade de La Mosson. C’est un plaisir et un honneur pour moi de donner ce coup d’envoi car j’ai vécu de très bons moments dans ce stade avec le MHSC. Je fais partie des « jeunes anciens » du club puisque j’ai arrêté ma carrière il n’y a pas si longtemps mais ce sera sans doute une belle et intense émotion.

Un mot sur la rencontre de ce soir face à Nice ?
Nice est un club que je connais bien pour y avoir joué durant plusieurs saisons mais je connais moins ses joueurs d’aujourd’hui puisque les effectifs évoluent vite dans le football… Par conséquent, c’est difficile pour moi de donner un avis particulier sur le potentiel de cette équipe niçoise. Ce qui est sûr, c’est que ce sera un match important de notre côté pour bonifier les points que nous avons réussi à prendre à Guingamp.

A lire également

02juin2022

Supporters

LA CAMPAGNE D'ABONNEMENT DÉBUTERA LE MARDI 28 JUIN sur la billetterie en ligne et au Club House du MHSC à Grammont ! LE CALENDRIER DES ABONNEMENTSA partir du mardi 28 juin 2022 sur la billetterie en ligne du clubau Club House du MHSC à
Lire la suite

21juin2022

Équipe pro

Le jeune latéral gauche (24 ans) débarque en prêt au MHSC, en provenance du Club Bruges (D1 belge)En pleine reconstruction de son couloir gauche défensif après les départs de Mihailo Ristić et Ambroise Oyongo, le MHSC officialise aujourd’hui l
Lire la suite

17juin2022

Équipe pro

La LFP vient de révéler le calendrier de la prochaine saison de Ligue 1 Uber eatsPour le MHSC, la saison 2022-2023 débutera le week-end du 7 août 2022 avec la réception de l'ESTAC Troyes. Cette saison que l’on espère réussie se clôturera
Lire la suite